Les Devils prêts à se départir de leur choix de première ronde

Rumeurs
Crédit photo - NHL.com

Le directeur général des Devils Ray Shero s’est confié à Mike Morreale de NHL.com cette fin de semaine. Après avoir vu son équipe éliminée en 5 matchs par le Lightning, Shero doit désormais décider de ce qu’il fera en vue du prochain repêchage et du marché des agents libres.

En raison de l’élimination en première ronde de sa formation, le D.G. a hérité du 17e choix au prochain encan, mais il pourrait ne plus l’avoir entre les mains d’ici là. En effet, Ray Shero affirme qu’il serait prêt à échanger ce choix s’il obtient des atouts intéressants. Il faudra certainement que le retour soit intéressant pour les Devils, puisqu’ils ne disposent actuellement d’aucun choix en 2e et 3e ronde. S’ils acceptent de se départir de leur sélection de premier tour, ils devront donc attendre la 4e ronde avant de parler.

 

Priorité pour l’an prochain: s’entendre avec Taylor Hall

Ray Shero n’a pas caché qu’il doit faire attention à ce qu’il fera comme acquisitions cet été, puisqu’il souhaite s’entendre à long terme avec l’attaquant Taylor Hall. Le joueur de 26 ans sera agent libre en 2020 et vient de connaître sa meilleure saison en carrière (93 points; 39 buts et 54 passes). S’il connaît une autre bonne saison l’an prochain, il pourrait exiger une augmentation salariale considérable pour son prochain contra.t Hall touche actuellement 6 millions par saison.

 

Pas de Kovalchuk à l’horizon pour les Devils

Alors qu’il reste au maximum 4 matchs à la finale de la Coupe Stanley, la machine à rumeurs commence à s’emballer de plus en plus. Pacioretty, Tavares, Van Riemsdyk, Carlson, Stastny, Neal, Doughty, Kessel, Ekman-Larsson font partie des plus gros noms qui circulent ces temps-ci

Le retour d’Ilya Kovalchuk fait aussi pas mal jaser. Si certaines rumeurs le rapprochent des Rangers, on ignore encore où aboutira l’attaquant russe de 35 ans. Il serait toutefois hautement surprenant de le voir revenir chez les Devils. Le directeur général Ray Shero s’est fait poser la question par Mike Morreale et la réponse a été plus que claire. «Je ne suis pas entré en contact avec les représentants de Kovalchuk et ils ne m’ont pas contacté non plus.» Difficile de croire que Kovalchuk reviendra dans le giron de la formation qu’il a quitté en 2013 pour aller jouer dans la KHL.

 

Via Mike Morreale, NHL.com