Les Bruins s’entendent finalement avec Krug et Smith

Rumeurs

[oboxads]

Les Bruins se sont entendus sur les termes de contrats identiques d’un an et 1.4 million $ avec le défenseur Torey Krug et l’attaquant Reilly Smith, tous deux agents libres avec restriction. Le club a annoncé ces signatures dans un communiqué publié sur leur site internet en matinée lundi.

Les deux joueurs de 23 ans avaient complété leur contrat de joueur recrue d’une durée de trois ans et n’étaient donc pas éligibles à l’arbitrage salarial (contrairement à Eller et Subban par exemple). Boston est aux prises avec une situation salariale peu favorable, eux qui sont au-dessus de la limite fixée par la nouvelle convention collective par une marge de 2.8 millions de dollars. Ils ont jusqu’au début de la saison pour transiger et respecter le plafond salarial.

Krug est un jeune défenseur offensif qui vient de connaitre une excellente saison recrue avec une récolte de 40 points dont 14 buts en 79 parties. C’est sans compter ses deux buts et 10 points en 12 matchs éliminatoires, faisant de lui le meilleur pointeur de son équipe en séries. Il était donc essentiel pour Chiarelli de le mettre sous contrat, d’autant plus que Boston a dû laisser partir quelques vétérans en raison de restrictions monétaires. On parle ici entre autre d’Iginla, Meszaros et Thornton.

Smith s’est quant à lui avéré être la pièce maîtresse de l’échange Tyler Seguin jusqu’à présent étant donné la saison en dents de scie qu’a connu Loui Eriksson (37 points dont 10 buts en 61 matchs). Ses 20 buts et 51 points en 82 matchs représentent un apport offensif impressionnant et inattendu pour un jeune homme qui n’avait jusque là compiler que de faibles chiffres offensifs (9 maigres points en 37 matchs à Dallas en 2012-2013). Les Bruins ne pouvaient simplement pas le laisser filer, lui qui complète le puissant deuxième trio des Bruins à la droite de Bergeron et Marchand.

Reste à savoir comment composera la direction de l’équipe à l’été 2015, eux qui font face à un véritable casse-tête salarial.