Les Blues seraient l’équipe avec le plus gros intérêt pour Jonathan Drouin

Les fans du Canadien rêvent encore de Jonathan Drouin, mais on dirait bien que le jeune attaquant poursuivra sa carrière dans l’Ouest. À peu près tous les informateurs qui parlent du dossier (McKenzie, Dreger et Friedman) mentionnent que Tampa Bay aimeraient mieux l’envoyer dans l’Ouest et qu’une équipe de leur conférence aurait un gros premium à payer pour obtenir le joueur.

En plus, il semble y avoir pas mal d’intérêt dans l’Ouest. Selon Elliotte Friedman, les Blues seraient probablement l’équipe la plus intéressée dans le dossier. Il a ajouté que Tampa Bay les surveillait de près récemment. Le DG et l’assistant-DG du Lightning (Yzerman et Verbeek) se sont présentés à plusieurs matchs des Blues, donc il y a de la fumée de ce côté.

Comme j’ai écrit hier matin, les Blues sont un bon fit parce qu’ils flottent le nom Kevin Shattenkirk sur le marché des échanges. Il est un défenseur droitier de top 4 et c’est exactement ce que le Lightning recherche. Les Blues peuvent se permettre de faire cette transaction puisqu’ils comptent sur Colton Parayko, qui pourrait prendre le rôle de Shattenkirk sans problème.

D’ailleurs, les preneurs aux livres commencent à porter attention aux Blues. La cote de Mise-O-Jeu pour Saint-Louis est passée de 16 à 9,5 dans les dernières heures et elle risque de continuer sa chute. Tampa Bay et Montréal sont les seules équipes avec des plus petites cotes.

Dans son intervention radio de vendredi matin, Darren Dreger a aussi pointé vers St-Louis en disant qu’ils étaient très intéressés. Il a également mentionné les Ducks et l’Avalanche. L’informateur de TSN a parlé du Canadien, mais il a rappelé que c’était plus difficile pour une équipe dans l’Est.

Drouin jouera 3 matchs en 3 soirs en fin de semaine. Ce sera très important pour ce dossier puisqu’il doit prouver aux équipes intéressées qu’il est en santé, ce qui lui a causé des problèmes cette saison. S’il prouve ça, le Lightning devrait régler ce problème la semaine prochaine. Si ce n’est pas le cas, Yzerman risque d’être patient.