Les Blue Jackets et les Coyotes seraient un match logique pour l’échange du 3e choix

[oboxads]

En fin de semaine, les Coyotes de l’Arizona ont stimulé le marché en disant que 3 organisations les ont contacté à propos du 3e choix au total du prochain repêchage. Don Maloney a continué son travail de vendeur en parlant à Craig Custance de ESPN, qui a détaillé la situation des Coyotes lundi.

Le DG des Yotes a dit que son équipe ne veut pas échanger le choix contre un joueur de la LNH, mais qu’il serait prêt à descendre à un certain niveau dans le repêchage si l’offre est bonne. Par la suite, il a complimenté Dylan Strome et Mitch Marner, qui pourraient aider le trou de la banque d’espoirs de l’Arizona au centre.

Maloney avait aussi des bons mots pour les défenseurs Noah Hanifin, Ivan Provorov et Zach Werenski ainsi que pour Mikko Rantanen, un attaquant finlandais dont le gabarit pourrait aider l’organisation dans l’Ouest. Ça fait donc 6 espoirs que le DG semble apprécier et dans sa situation, il ne parle pas aux médias pour le plaisir.

Ça semble être un message envoyé au marché et plus précisément aux Blue Jackets de Columbus, qui possèdent le 8e choix. En disant qu’il aime 6 espoirs, Maloney laisse sous-entendre qu’il ne descendra plus bas que la 8e sélection, ce qui lui laisse les Leafs, les Canes, les Devils, les Flyers et les Jackets comme possibles partenaires d’échange.

Dans le groupe, les Jackets semblent être le partenaire idéal pour les Coyotes puisque selon Elliotte Friedman, la direction de Columbus veut repêcher un défenseur. Les 3 gars qui vont être choisis dans le coin sont Hanifin, Provorov et Werenski et si les autres organisations pensent la même chose que Maloney, ils ne se rendront pas à Columbus, ce qui forcerait les Jackets à bouger.

Friedman croit qu’une transaction de Columbus lors de ce repêchage est très probable et l’organisation compte sur tous les atouts pour le faire (ils ont leur choix de 1e ronde l’an prochain, 3 choix de 2e ronde cette année et Kerby Rychel qui est disponible et dont le style de jeu cadre bien avec la conférence de l’Ouest).

C’est rare que l’on voit un échange si haut dans le repêchage, mais cette situation est parfaite pour les deux équipes et elles doivent seulement trouver ce que ça prendra pour compléter cette transaction.