Les Blackhawks ont chassé Brian Elliott 2 fois dans la première période

Elliott

La première période du match entre les Blues et les Blackhawks n’a pas manqué d’attaque. Les Hawks en ont profité pour prendre une avance de 5-2. C’est la première fois que ça arrivait à Ken Hitchcock depuis son passage à Columbus en 2006 et ça l’a forcé à utiliser une stratégie peu commune.

Après seulement 6:35 de jeu, Teuvo Teravainen a marqué le 3e but des Hawks, ce qui a forcé Hitchcock à retirer Brian Elliott en faveur de Jake Allen. Par contre, la soirée de travail d’Elliott n’était pas terminée puisque son coach voulait seulement lui parler un peu avant de le renvoyer dans l’action. Allen est resté sur la glace pendant 41 secondes.

Après son retour, Elliott a presque duré 10 minutes sans accorder de but, mais il a cédé devant Brent Seabrook pour permettre aux Hawks de prendre une avance de 4-2. Moins d’une minute plus tard, Elliott a quitté le match à nouveau. Cette fois-ci, c’était à cause d’une blessure subie lors d’une collision avec Jonathan Toews.

Le pire c’est que Toews est entré en contact avec le gardien à cause de David Backes. Ce dernier a été puni sur la séquence, ce qui veut dire que Jake Allen est arrivé dans le match alors que son équipe évoluait en désavantage numérique. Patrick Kane a marqué 8 secondes plus tard et c’était le dernier but des Hawks pendant cette période infernale pour St-Louis. Ça n’a toutefois pas trop ralenti les Blues, qui ont égalé la marque à 5-5 en deuxième période.

Le but de Teravainen

La collision avec Toews