Les Blackhawks auront 750 000$ de moins à dépenser sur leur masse salariale à cause de Kimmo Timonen

[oboxads]

L’histoire de Kimmo Timonen était l’une des plus belles lors de la finale de la Coupe Stanley. Après 16 ans de carrière dans la LNH, le défenseur de 40 ans a pu soulever la Coupe Stanley avant de prendre sa retraite.

Par contre, cette belle histoire avait un prix assez élevé pour les Hawks. Comme ils se sont rendus en finale de la Coupe Stanley, ils ont dû verser 2 choix de 2e ronde aux Flyers (ceux de 2015 et de 2016). C’est pas mal trop cher pour un gars dont le temps de jeu moyen était de 8 minutes et 39 secondes pendant le parcours éliminatoire des champions de la Coupe.

En plus, même si Timonen ne jouera plus, cette acquisition continuera de leur faire mal en 2015-16. En jouant 16 matchs de saison régulière, il a obtenu un bonus de 750 000$ parce qu’il a franchi la barre des 10 rencontres disputées. Comme Timonen est un vétéran et que ce bonus aurait placé les Hawks au dessus du plafond salarial, il est déplacé sur la masse salariale de 2015-16. Stan Bowman l’a confirmé lors d’une rencontre avec les journalistes et les partisans vendredi soir.

Ça place les Hawks dans le trouble puisqu’ils n’ont que 231 450$ de libre sous le plafond salarial avec 13 attaquants, 6 défenseurs et 2 gardiens. Il leur manque donc un 7e défenseur et si c’est Ville Pokka qui gagne la lutte, les Hawks dépasseront le plafond par près de 700 000$. C’est sans compter le prochain contrat de l’agent libre avec restriction, Marcus Kruger.

Bref, même si 6 des 19 joueurs qui ont porté l’uniforme des Blackhawks lors du dernier match des séries éliminatoires ont quitté l’organisation depuis (Sharp, Oduya, Timonen, Vermette, Saad et Richards), il reste encore du travail à faire pour compléter la formation tout en respectant la convention collective.