Le retour d’Ilya Kovalchuk ne devrait pas se faire à New York

Lorsque les premières rumeurs parlant du retour d’Ilya Kovalchuk dans la LNH ont été publiées, on pensait que l’attaquant russe aurait préféré un retour dans la région de New York ou de la Floride. Or, il semble que cette première destination ne soit plus une possibilité pour le joueur de 34 ans.

On savait déjà qu’il n’était pas intéressé par les Devils qui ne seront pas dans la course pour les grands honneurs, mais en fin d’après-midi vendredi, on a appris que les Rangers et les Islanders ne faisaient pas plus partie de cet encan. C’est le journaliste russe Igor Eronko qui a lancé le tout en tweetant qu’il entendait que les Blue Shirts n’étaient plus dans la course pour ses services. Arthur Staple, qui est le journaliste le plus fiable en ce qui concerne les Islanders, a ajouté que ces derniers n’étaient pas intéressés non plus selon ce qu’il a entendu.

C’est dommage pour Kovy qui semblait avoir une préférence pour ces clubs, mais ce n’est pas extrêmement pas surprenant non plus. Les Islanders sont en mode séduction pour John Tavares et sans manquer de respect à Ilya Kovalchuk, je ne pense pas qu’il soit le gars que tu amènes quand tu veux convaincre ton joueur étoile de s’engager à long terme.

Pour ce qui est des Rangers, ils ont déjà assez de problèmes sous le plafond salarial et ils n’avaient pas nécessairement besoin d’ajouter un autre contrat onéreux pour un vieux joueur. C’est donc possible que ses demandes salariales leur ont fait peur malgré l’intérêt initial.

Il devrait quand même être en mesure de se trouver une équipe intéressante dans la LNH puisque c’est encore aussi difficile de marquer des buts dans cette ligue et c’est ce qu’il peut faire. Ce ne sera pas l’intérêt qui manquera dans son cas, mais il ne proviendra peut-être pas des villes où il aurait préféré vivre.