Le retour de Randy Carlyle est une bonne nouvelle pour les partisans du Canadien


La semaine dernière, les Maple Leafs ont annoncé le retour de Randy Carlyle. L’équipe lui a également offert une prolongation de contrat de 2 ans malgré le fait que ses assistants ne seront pas de retour. Les fans des Leafs n’étaient pas heureux, mais ceux du Canadien s’en foutaient pas mal.

Pourtant c’est une bonne nouvelle pour Montréal. En effet, Carlyle est un de ces entraîneurs qui n’a pas fait la transition avec le nouveau hockey qu’on joue dans la LNH et ça parait. En le gardant, les Maple Leafs semblent commettre une grave erreur et c’est tant mieux pour Montréal qui évolue dans la même division.

On le voit lorsqu’on regarde l’évolution des lancers au but par match des Leafs au cours des dernières années. Dans le graphique qui suit, la ligne rouge représente les lancers au but contre de Toronto, la ligne verte représente la moyenne de la ligue alors que la ligne bleue est celle des lancers de Toronto.

Leafs

Comme on peut le voir, les lancers des Leafs s’améliorent chaque saison, mais ils sont encore en bas de l’époque où Ron Wilson était l’entraîneur de l’équipe. Ils sont également en bas de la moyenne de la ligue, et pas juste un peu.

Toutefois là où on voit le problème, c’est lorsqu’on regarde les lancers accordés par les Leafs pendant l’époque Carlyle. Ça n’arrête pas d’augmenter et pendant la dernière saison, ça a été pathétique. Les Leafs accordaient à peu près 6 lancers de plus par match que la moyenne de la ligue.

Ça peut sembler peu, mais comme le taux de réussite moyen de la ligue est environ de 8%, on parle de 0,48 but par match. Dans une ligue où la différence est si mince entre les équipes, ce n’est pas une bonne nouvelle pour les Leafs si les dirigeants ont décidé de poursuivre dans cette direction.

Via Jeffler