Le premier choix des Flyers n’a pas toujours été fan de ses nouveaux coéquipiers

Vendredi soir, avec le 17e choix au total, les Flyers de Philadelphie ont repêché le défenseur Travis Sanheim. C’était un choix un peu surprenant, mais ultimement, ce n’est pas le choix qui a attiré l’attention des partisans de la LNH.

Ceux des Flyers ont quand même voulu apprendre à le connaître puisque c’était leur nouveau premier choix. À l’ère des médias sociaux, la meilleure façon de faire ça, c’est de suivre l’espoir sur Twitter. Sanheim n’est pas le plus prolifique sur le média social et ça a permis aux fans de lire tous ses tweets assez rapidement. Malheureusement pour l’espoir, il n’avait pas fait le ménage et un tweet qu’il avait envoyé par rapport à Brayden Schenn, son nouveau coéquipier, a refait surface.

Travis Sanheim

Donc, en 2012, pendant la série de première ronde entre les Penguins et les Flyers, Sanheim comptait pour les Penguins et il aimait bien voir Schenn se faire brasser. Il a également écrit qu’il n’avait pas de talent.

Ce n’est pas la fin du monde et cette « controverse » sera oubliée rapidement, mais c’est quand même gênant. C’est un rappel que ce qu’on écrit sur les réseaux sociaux est sur le web pour toujours (ce tweet a été supprimé depuis). C’est important pour tout le monde, mais ce l’est encore plus pour un espoir qui veut faire la LNH un jour puisque comme Sanheim, quand les projecteurs seront sur eux, leurs moins bons coups vont ressortir.