Le format des séries n’est pas exactement comme tu le penses


On est présentement en pleine course des séries dans la LNH. On le sait, le format a changé cette saison alors qu’on a passé d’un format à 2 conférences à un avec 4 divisions. Comme on en est à la première saison de ce système, ce n’est pas tout le monde qui comprend exactement comment ça fonctionne.

Tout d’abord, les 3 premières équipes de chaque division se qualifient pour les séries, ce qui laisse 4 places (2 par conférence) pour des quatrièmes as. Jusque-là, ce sont des concepts que les amateurs de hockey ont compris en général.

Toutefois, c’est au niveau du 4e as que ça se gâte. Comme le système a été implanté pour favoriser les équipes jouant contre des rivaux de division en séries, on a tendance à croire que si on y retrouve une équipe de l’Atlantique et une autre de la Métropolitaine par exemple, les deux joueront contre la première position de leur division.

Ce n’est pas le cas. En 1re ronde, les 2es jouent contre les 3es de leur division et les 1ers affrontent une équipe qualifiée via le 4e as. Toutefois, le 1er de la division n’affronte pas l’équipe de sa division automatiquement. Le meneur de division qui a le plus de points affrontera le 4e as qui en a le moins.

La meilleure façon de comprendre est avec un exemple. Regardons donc le classement de la conférence de l’Est de ce matin.

classement

On croirait que les Bruins affronteraient les Leafs en 1re ronde alors que les Penguins feraient face aux Blue Jackets. Toutefois, ce n’est pas le cas. Comme les Bruins ont plus de points, ils affronteraient les Blue Jackets et les Leafs iraient jouer leurs séries dans la Métropolitaine.

Si jamais les Leafs venaient à battre les Penguins, ils affronteraient le gagnant de la série entre les Flyers et les Rangers. C’est donc dire qu’une équipe de l’Atlantique pourrait « gagner » la division Métropolitaine et vice versa.

C’est difficile de comprendre la LNH qui voulait prioriser les affrontements intradivision en séries, mais qui ne le fait pas complètement en s’assurant que la moitié des séries de 1re ronde soit intradivision, mais en laissant le reste au hasard. J’aimais le fait de permettre à une division d’envoyer 5 équipes en séries, mais quand c’est 4-4, les équipes devraient rester dans leur division pour les 2 premières rondes. Comme c’est là, on aura des équipes jouant hors de leur division beaucoup trop souvent alors que c’est tout le contraire de ce qu’on voulait.

Tags: ,