Christophe Perreault

Le DG des Raptors se gâte en criant « Fuck Brooklyn »

Ujiri

Il n’y a pas que la LNH qui est présentement en séries, la NBA aussi. Pour la première fois depuis des années, les Raptors de Toronto y représenteront le Canada en affrontant les Nets de Brooklyn en première ronde.

La série commençait samedi à midi et disons que les dirigeants étaient heureux et qu’ils en ont profité pour faire un peu de trash-talk. Tout d’abord, avant le match, le DG de l’équipe, Masai Ujiri, s’est laissé aller en avant d’un rassemblement de fans en finissant son adresse avec un « Fuck Brooklyn » bien senti.

Le DG de l’équipe s’est excusé plus tard pendant le match, mais le mal était fait et il risque de recevoir une amende salée de la ligue. Ce n’est pas ce qui a empêché Drake, l’ambassadeur de l’équipe, d’en rajouter pendant la rencontre.

Alors qu’il était en entrevue à TSN, le rappeur a lancé des flèches à l’organisation de Brooklyn, qui a déjà compté sur le rappeur Jay-Z dans son groupe de propriétaires. Drake a déclaré que les Raptors était l’équipe du peuple pendant que Jay-Z était en quelque part en train de manger de la fondue.

Malheureusement pour les Raptors, tout ce trash-talk ne les a pas aidé à gagner leur match. Ils se sont inclinés par la marque de 94-87 et ils tirent de l’arrière 1-0 dans la série.

Avouez que ce serait lfun que Bergevin se lâche un beau « Fuck Boston » si jamais le tricolore affrontait les Bruins dans une série. Il a beaucoup trop de classe pour faire ça, mais il n’y a pas de doute qu’il s’attirerait la faveur populaire avec ce genre de déclaration, aussi stupide que cela puisse paraître.