Christophe Perreault

Le Canadien a permis à l’agent de Karl Alzner de parler aux autres équipes

Rumeurs
Embed from Getty Images

Maintenant qu’il est à Laval, on risque d’entendre un peu moins parler de Karl Alzner. Ça ne veut toutefois pas dire que le Canadien arrête de chercher des façons de se sortir de ce contrat qui était une mauvaise idée dès sa signature. À ce propos, Pierre Lebrun a livré une information intéressante lors de son intervention dans la chronique Insider Trading de TSN.

Selon LeBrun, le Canadien a donné la permission à l’agent de Karl Alzner de parler aux autres équipes pour voir s’il y aurait de l’intérêt pour son joueur. Bien évidemment, comme il vient de passer au ballottage, l’intérêt ne sera pas énorme, mais le but est probablement de trouver une équipe qui serait prête à l’accueillir si ça lui permettait de se séparer d’un mauvais contrat ou si le Tricolore en retenait une bonne partie.

Les chances que ça fonctionne sont plutôt faibles puisque ce n’est pas comme si c’était un secret que le défenseur était disponible depuis un bon moment. Par contre, c’est la job de l’agent de vendre son joueur, donc il parviendra peut-être à trouver un poisson pour aider le Tricolore. En attendant, Karl Alzner gagne un peu plus d’argent dans la AHL et la direction doit espérer que sa bonne attitude dans la chambre aide ses jeunes joueurs à voir ce que ça prend pour être un professionnel dans la LNH.

Dans la même chronique, LeBrun a dévoilé que Chuck Fletcher était au sommet de la liste des candidats pour obtenir le poste de DG à Philadelphie. Cette liste aurait déjà été raccourcie à quatre ou cinq noms, donc c’est un processus qui va rapidement. Pour sa part, Darren Dreger a mentionné que les Blues épiaient Jimmy Howard pour essayer de régler leurs problèmes devant le filet.