Le Canadien aurait parlé aux Leafs à propos de Joffrey Lupul

Lundi après-midi, Elliotte Friedman a revisité les négociations entre le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto. On connait tous la transaction qui aurait amené Franson à Montréal et qui a été refusé par Gorges, mais ce n’est pas le seul scénario qui a été discuté entre Marc Bergevin et Dave Nonis.

En entrevue à la radio, Friedman a mentionné qu’il y avait plusieurs possibilités dans la transaction de Gorges. Selon l’insider de Sportsnet, le tricolore aurait notamment pu faire la transaction pour un choix au repêchage, ce qu’ils ont finalement fait avec les Sabres.

Toutefois, là où c’est devenu vraiment intéressant, c’est dans sa fameuse colonne 30 thoughts. Friedman a écrit que le Canadien et les Leafs ont parlé de Joffrey Lupul. Lupul n’a pas le Canadien sur sa liste de non-échange et une transaction aurait donc pu être conclue. Ce n’est pas clair si ces négociations étaient liées à celles de Gorges, mais les Leafs ont finalement décidé de conserver l’attaquant.

Les fans de gros bonhommes vont être heureux d’apprendre que le tricolore s’est intéressé à Lupul, 6 pieds 1 pouce 205 livres, parce que Marc Bergevin veut grossir son attaque. Parlant de grossir son attaque, Friedman a expliqué le départ de Brian Gionta par le fait que le Canadien ne voulait pas lui offrir une entente aussi longue que celle des Sabres. Les Habs ont offert 2 ans alors que Buffalo a sorti la 3e année.

Cette fameuse 3e année a écœuré Bergevin cette saison puisque c’était aussi le problème dans les négociations avec Markov. Finalement, le DG a flanché et a offert l’année qui faisait toute la différence.