La fois où Jonathan Toews n’a pas été un élève modèle

Rumeurs

Lundi, je mentionnais que Patrick Kane avait été un garçon bien sage pendant son séjour scolaire (reste à voir). Captain Serious Toews s’est quant à lui mis dans le pétrin avec son coéquipier de l’époque T.J. Oshie des Sioux du North Dakota. Après une série victorieuse de leur équipe, quelques membres de l’équipe sont allés se rafraichir dans une brasserie du coin. Toews et Oshie n’avaient pas l’âge légal pour être là. On sait tous à quel point les Américains sont chiants là-dessus. En tout cas, suite à cette descente de police, un ami de Toews, Robbie Bina a été accusé d’avoir tenté d’aider les deux joueurs de s’évader de l’auto de police. Finalement, comme Toews était un bon élève, il ne s’est fait taper sur les doigts très très forts via un peu de travaux communautaires. Son coach de hockey avait même pris sa défense.

Avant de se joindre à l’Université du North Dakota, Toews est allé au Shattuck-Saint Mary School au Minnesota. Il a atteint les rangs universitaires un plus tôt que les autres jeunes de son âge puisqu’il a fait sa 12e année pendant l’été. Voici un commentaire de Toews par rapport à son séjour à cette école.

The best part about it was living in the dorms and forging friendships and bonds. I think about it now, and it’s crazy. I went through the most there than I even did at college. You never have any downtime.

We’d go to tournaments and play three or four games over the weekend, and then be driving home Sunday night and we would have to do our homework on the bus. Then, we would get home at 3 or 4 in the morning and there was no excuse not getting up and getting to class by 8 a.m. It was a full week, but you just had to keep going. I learned so much there, off and on the ice.

*

Avec le retour a l’école qui frappe à nos portes (je pense que c’est déjà commencé chez certains cégépiens), voici une mignonne chronique mettant en vedette nos hockeyeurs fétiches alors qu’ils étaient encore sur les bancs d’écoles ou même avant. Pour les plus jeunes (ou parents) qui ont encore l’espoir d’atteindre la NHL, cette chronique vous permettra de connaitre quelques-uns des meilleurs programmes de hockey scolaires.

*
Photo: weplay & nhlpak