La fille du propriétaire des Sabres, Jessica Pegula, cause une surprise en 1ère ronde du US Open

[oboxads]

Le US Open commençait en fin d’avant-midi lundi et la première victoire américaine du côté des dames est venue d’une joueuse avec un nom familier. Jessica Pegula, la fille du propriétaire des Sabres et des Bills de Buffalo, a surpris la Belge Alison Van Uytvanck, qui s’était rendue en quarts de finale à Roland-Garros plus tôt cette saison, avec une victoire de 7-5, 6-3.

C’était le premier match de Pegula en simple dans un tournoi majeur. La joueuse de 21 ans est présentement au 260e rang dans le classement de la WTA, mais ça devrait s’améliorer considérablement grâce à cette victoire.

Elle se mesurera maintenant à Dominika Cibulkova en 2e ronde. La joueuse slovaque a également surpris plusieurs experts lundi en défaisant la 7e tête de série, Ana Ivanovic, en trois manches (6-3, 3-6, 6-3). La gagnante de ce match pourrait affronter Eugenie Bouchard en 3e ronde si la Canadienne trouve le moyen de s’y rendre.

Via The Score