La direction des Leafs s’est rendue en Suisse pour jaser avec le camp Nylander

Embed from Getty Images

Comme Nick Ritchie est sur le point de signer un contrat de trois ans avec les Ducks, William Nylander risque de se retrouver seul comme agent libre avec restriction. L’attaque des Leafs ne souffre pas trop en son absence, eux qui mènent la ligue avec 33 buts, soit huit de plus que les deuxièmes à ce chapitre (les Hurricanes de la Caroline).

Par contre, c’est une arme de plus sur laquelle ils pourraient compter et il serait pratique pour causer encore plus de maux de tête aux entraîneurs adverses. En plus, les Leafs ont une tonne d’espace sur le plafond salarial présentement, mais ça va se gâcher rapidement alors que Matthews, Marner, Kapanen et Gardiner peuvent tous passer à la caisse cet été. Ça fait en sorte que Toronto ne peut pas offrir ce qu’ils veulent à Nylander.

Ça crée aussi un problème pour ce dernier puisqu’en étant le premier à signer, il ne veut pas offrir un rabais que les autres ne prendront pas tout en évitant de demander trop puisqu’il n’est pas éligible à une clause de non-échange et il ne veut pas être envoyé n’importe où. Bref, c’est un dossier complexe pour les deux camps et il y a encore pas mal d’écart. Au moins, les deux côtés travaillent fort pour résoudre l’impasse alors que selon le Toronto Sun, la direction des Leafs s’est rendue en Suisse pour parler à Nylander essayer de faire progresser le dossier. Un contrat de transition, qui n’était pas une option pour les deux côtés en début de négociation, aurait même été abordé.

C’est un beau problème pour les Leafs, qui ont tout simplement trop de bons jeunes joueurs pour payer tout le monde, mais ça reste un problème. C’est vrai que leur attaque fonctionne bien, mais ce n’est pas un gars qui a accumulé 61 points dans chacune des deux dernières saisons qui va venir nuire à cette production. Ultimement, s’ils veulent faire du chemin en séries, il sera utile et pour pouvoir compter sur lui, ils doivent le signer avant le 1er décembre, sans quoi il ne pourra pas jouer dans la LNH cette année.