Kris Russell attend encore à cause du plafond salarial

Le cas de Kris Russell est probablement l’un des plus fascinants de l’été. Avant le 1er juillet, plusieurs analystes avaient identifié le défenseur de 29 ans comme l’un des candidats à recevoir le contrat le plus démesuré de la saison morte. Après tout, il était le joueur parfait pour ce genre d’entente puisqu’il est reconnu comme un bon gars dans la chambre qui bloque une tonne de lancers. Ces agents libres sont habituellement irrésistibles pour les DG même s’ils regrettent souvent ces contrats.

Or, on est maintenant le 4 août et Kris Russell n’a toujours pas de contrat dans la LNH. Jeudi matin, Darren Dreger a tweeté que le défenseur attendait encore que quelques équipes libèrent de la place sous le plafond salarial pour lui. Dreger a ajouté que l’autonomie complète pouvait être une longue attente pour les joueurs et Jiri Hudler est certainement en accord.

Le problème à ce temps-ci de l’année, c’est que les équipes ont pas mal bouclé leur budget et qu’ils n’ont plus vraiment de place pour ajouter un vétéran qui coûtera pas mal plus que le salaire minimum. C’est donc à peu près le pire moment pour tenter de faire de la place sous le plafond salarial et présentement, c’est Kris Russell qui en souffre.

Le camp du défenseur n’est toutefois pas innocent dans cette situation. Les analystes n’étaient pas les seuls à s’attendre à un gros contrat pour lui et son agence a probablement surévalué son marché avec des demandes salariales trop importantes. Elles ont probablement baissé depuis, mais le marché s’est compliqué et ça ne sera pas facile de conclure l’entente voulue en août, ce qui est dommage pour Russell puisque c’était probablement sa meilleure chance de faire un très gros coup au niveau financier.

Statistiques de Kris Russell

Russell HERO