Ken Hitchcock utilise une tactique unique avec ses gardiens pour sauver son temps d’arrêt

Rumeurs

Samedi soir, Ken Hitchcock a attiré l’attention du monde du hockey avec un geste plutôt bizarre alors que son équipe affrontait les Maple Leafs de Toronto. Après le 3e but des Leafs, Hitchcock a retiré Jake Allen de la rencontre pour faire jouer Brian Elliott. Le gardien n’a pas apprécié le geste et il ne s’est pas gêné pour le dire à son coach.

L’entraîneur des Blues en a donc surpris plus d’un lorsqu’il a renvoyé Allen dans la mêlée après un séjour de 2 minutes et 8 secondes de Brian Elliott sur la glace. C’était la 2e fois de la saison que les Blues utilisaient cette stratégie, donc ce n’était pas un adon.

Dans une entrevue avec le St. Louis Post Dispatch, Hitchcock a révélé pourquoi il faisait ça. En changeant de gardien à 2 reprises en peu de temps, il permet à son équipe de respirer sans prendre son temps d’arrêt. On sait que cet outil est devenu crucial pour les coachs puisqu’ils ont besoin de l’avoir pour demander une révision sur un but.

Les coachs font donc tout ce qu’ils peuvent pour éviter de prendre leur temps d’arrêt et la stratégie d’Hitchcock est assez brillante même s’il sait que ses gardiens ne sont pas les plus grands fans. Allen a voulu tempérer ce commentaire en disant qu’ils avaient été avertis en début de saison et qu’ils savaient que ça allait arriver pendant l’année. Il a ajouté qu’il comprenait pourquoi son coach faisait ça avant de conclure en disant que ce n’était pas trop grave.

C’est une stratégie fascinante puisque certains coachs pourraient imiter Hitchcock. Si c’est le cas, ce serait intéressant de voir si la LNH agirait pour régler ce problème avec un nouveau règlement ou si elle laisserait les coachs prendre le risque avec leurs gardiens.

Via Puck Daddy