Jonathan Drouin voulait demander un échange l’an passé

On attend tous une mise à jour dans le dossier de Jonathan Drouin, mais comme ça semble être plutôt tranquille de ce côté, il n’y a pas grand chose qui sort présentement. Mardi midi, Elliotte Friedman, de Rogers, nous a quand même donné quelques détails par rapport à la demande de transaction de Drouin.

Selon l’informateur, même si l’agent est présentement celui qui est visé par les médias pour cette demande, c’est clairement le souhait de Drouin. Friedman a ajouté que la croyance dans la LNH indiquait que l’attaquant voulait demander cette transaction à la fin de la dernière saison, mais qu’il a été convaincu de ne pas le faire.

On se rappelle que le temps de glace de Drouin était l’un des sujets qui a fait le plus jaser pendant la finale de la Coupe Stanley l’an passé. L’attaquant québécois n’a joué que 6 matchs au cours des séries et il a dépassé le cap des 11 minutes une seule fois. C’était pendant une défaite convaincante de 6-2 du Lightning contre le Canadien (on a l’impression que c’était dans une autre vie, mais c’est arrivé).

Dans ce dossier, Friedman a aussi écrit que l’inclusion de Robby Fabbri dans cette possible transaction était maintenant improbable même si les Blues continuent d’avoir de l’intérêt pour Drouin. C’est ainsi parce qu’ils aiment Fabbri et qu’il cadre bien dans l’équipe. L’informateur a clos ce dossier en disant que les Wings ont contacté les Bolts, mais que c’est difficile de trouver un match entre ces deux organisations.