Jonathan Chaimberg explique comment on garde en forme les athlètes de la NHL et toi, le joueur de hockey normal

Rumeurs

Il y a quelque temps, j’ai visité le Centre de Performance Adrénaline afin de voir comment des joueurs comme Kris Letang, Jakub Voracek, Benoit Pouliot, Jiri Hudler, Russel Martin, Jean Pascal et une tonne de gars de MMA tels que Rashad Evans et Georges St-Pierre. L’établissement est vraiment différent d’un gym ordinaire. C’est assez spécial comme atmosphère. Les murs sont placardés de slogans motivateurs, mais s’ils ne font pas leur effet, l’entraineur Jonathan Chaimberg va s’occuper de botter des derrières.

JT : Pour monsieur-madame tout le monde, genre moi qui joue dans une ligue de garage avec un 10-15 livres de bière autour de la taille, à quel point c’est difficile de suivre et d’embarquer dans un programme de conditionnement physique élite?

JC : Ça va être difficile, mais c’est notre mission de permettre à Joe Toulemonde de s’entrainer comme un athlète professionnel. On commence les gens à un niveau légèrement en dessous de l’élite et on tente de les amener à un autre niveau. Ce qui est le fun, c’est que les gens peuvent s’entrainer et suivre des cours avec des pros.

JT : Tu penses quoi du surplus de poids de Dustin Byfuglien? À quel point penses-tu que ça va affecter son jeu?

JC : C’est une chose de se laisser aller, c’en est une autre se laisser aller et ne pas s’entrainer. C’est certain qu’il mange beaucoup et qu’il boit beaucoup. En plus, c’est impossible qu’il s’entraine s’il a pris autant de poids. Beaucoup d’athlètes dans le passé prenaient la saison morte pour relaxer; c’était des vacances. Les athlètes d’aujourd’hui comme Sidney Crosby ou Kris Letang s’entrainent fort pendant l’été pour devenir meilleurs pour la prochaine saison. C’est la nouvelle génération d’athlète. Ça va être difficile pour lui, et chaque année, ça va devenir encore plus difficile de se mettre en forme. L’été dernier, Byfuglien avait monté à 290 livres, je suis pas mal certain qu’il a pesé 310 cet été. En plus, s’il y a un lockout… D’un autre côté, c’est aussi important que les gars prennent une pause et modèrent leur entrainement.

JT : Quel athlète se pousse le plus?

Kris Letang. Il est un des athlètes les plus puissants que j’ai entrainés. Il peut rivaliser (et battre) contre n’importe qui dans la ligue. J’ai vu PK Subban s’entrainer… Kris contre PK dans un gym; Letang détruit complètement Subban.

JT : Tu penses quoi du régime de steak de PK Subban?

JC: Je crois que tout le monde est différent. L’important est qu’il soit à l’aise avec son régime. Je ne suis pas fou de manger une tonne de viande rouge, parce que c’est plus difficile à digérer. Je préfère que les gars mangent équilibré, organique, varier avec des légumes verts, fruits, du poisson, poulet. Pour la viande rouge, je crois que c’est mieux de manger du cerf, wapiti, bison, c’est moins gras.

JT : Qui est l’athlète que tu dois pousser le plus? Pouliot?

JC: Tu sais quoi, en fait, Pouliot a eu son meilleur entrainement estival. Il est rendu tellement fort. L’an dernier au camp d’entrainement, lors des tests, mes gars ont dominé. Benoit Pouliot est en fait le meilleur sauteur des Bruins. Il saute vraiment haut. Jakub Voracek est le 2e meilleur sauteur des Flyers, après Wayne Simmonds. Ben saute tellement haut, c’est fou!

JT : Est-ce que tu vois une corrélation entre l’entrainement estival et les blessures pendant la saison? Ou les blessures sont simplement une chose qui arrive?

JT: 100% que ton entrainement hors-saison est directement relié à ton jeu sur la glace. Par exemple, Kris Letang, les seuls matchs qu’il a manqués étaient à cause de sa commotion. Je ne peux pas vraiment entrainer un cerveau. Pouliot a manqué des matchs pour une raison de maladie. Voracek a joué 78 matchs. C’est ultra important l’entrainement estival.

JT : De qui t’inspires-tu pour créer tes programmes d’entrainement?

JC : Je prends différentes choses ici et là, mais je respecte beaucoup Mike Boyle. Il était à l’Université de Boston. Il s’occupe maintenant des Red Sox de Boston.

Bref, le Adrenaline Performance Center de Jonathan Chaimberg est situé tout près de l’autoroute Décarie à Montréal. C’est vraiment pour tout le monde qui veut s’entrainer comme un pro. La preuve, même Catherine Laflamme, la blonde enceinte de Kris Letang, va faire son tour régulièrement.

Plus de détails sur leur site web, Facebook ou Twitter.