Johnny Gaudreau ne veut pas négocier son contrat pendant la Coupe du monde

La Coupe du monde commence dans un mois, ce qui veut dire que la planète hockey commence à tourner son attention vers cette compétition. L’un des dossiers entourant ce tournoi qui fait le plus jaser est celui entourant les agents libres avec restriction qui n’ont toujours pas de contrat et donc pas d’assurance en cas de blessure. On parle notamment de Sean Monahan, Johnny Gaudreau et Jacob Trouba pour l’Amérique du Nord.

Certains se demandaient s’ils allaient jouer sans assurance, mais selon Elliotte Friedman, Gaudreau a confirmé sa présence à cet événement en s’achetant sa propre assurance. Le joueur des Flames est allé encore plus loin en disant à son organisation qu’il ne voulait pas négocier son prochain contrat lorsqu’il sera à la compétition. Comme il est supposé arriver le 4 septembre et que le dernier match pourrait se jouer le 1er octobre, c’est un moratoire de pratiquement un mois.

La saison commence le 12 octobre, donc ça laisserait très peu de temps aux Flames pour conclure une entente avec Johnny Gaudreau, mais toujours selon Friedman, ils sont encore confiants qu’ils signeront son prochain contrat à temps.

Ce n’est pas la première fois que l’on voit joueur établir un moratoire sur les négociations de contrat pour se concentrer sur des matchs importants, mais je dois admettre que je n’avais pas vu ça venir avec la Coupe du monde. Ça montre à quel point les jeunes joueurs veulent impressionner pendant ce tournoi et c’est pourquoi plusieurs fans les voient comme une équipe à surveiller.

Cette situation nous rappelle également que les agents libres avec restriction n’ont vraiment pas de pouvoir de négociation après leur 1er contrat. Un moratoire pendant la Coupe du monde est un outil supplémentaire pour le camp de Johnny Gaudreau et ils font bien de l’utiliser. Je ne serais pas surpris de voir certains de ses coéquipiers pendant ce tournoi l’imiter.

Statistiques de Johnny Gaudreau

gaudreau HERO

Tags: