John Tavares a fait ses devoirs pour le processus d’agents libres

Embed from Getty Images

Le derby John Tavares est évidemment le plus gros dossier de cette période de négociations d’agents libres. C’est tellement suivi de près que l’on sait quelles équipes lui parlent et quand est-ce qu’elles font leur pitch. Par exemple, les Leafs et les Islanders lui parlaient hier, c’est au tour des Bruins et des Sharks aujourd’hui alors que les Stars et le Lightning fermeront le processus mercredi.

Les journalistes ne sont toutefois pas les seuls à avoir étudié ce dossier de fond en comble. John Tavares lui-même s’est assuré d’arriver bien informé dans ces rencontres. Selon Chris Johnston de Sportsnet, il a passé les deux derniers mois à étudié ses options et ça incluait même l’analyse d’un livre de 77 pages avec une description approfondie des équipes qui pourraient l’intéresser dans ce processus.

Ce n’est donc pas un gars qui prend le tout à la légère et qui a laissé ses agents faire le travail pour lui. Il sait qu’il a une grosse décision devant lui et il voulait s’assurer d’avoir le plus d’informations possibles avant de la prendre. C’est tout à son honneur et ça augmente ses chances de prendre la bonne décision pour lui, donc on peut seulement le féliciter pour son approche.

C’est certain qu’il est placé dans une situation avantageuse par rapport au reste des agents libres de la LNH parce qu’il avait en masse de choix et qu’il savait déjà depuis un bon moment quelles équipes allaient avoir un intérêt, mais il fait bien d’en profiter. Maintenant, il reste juste à voir quelle équipe ressortira au sommet après ce processus réfléchi qui a écarté le Canadien.