Joe Thornton aurait dit aux dirigeants que ça prendrait un rachat de contrat pour le sortir de San Jose

Joe Thornton

[oboxads]

Les Sharks pourraient être mathématiquement éliminés des séries ce soir. Cette élimination rapide va forcer les dirigeants et les partisans à se concentrer immédiatement sur la saison morte, qui pourrait être aussi tumultueuse que celle de l’an dernier.

On se rappelle que Doug Wilson avait annoncé une reconstruction au début de la dernière saison morte, mais qu’il n’avait pas été en mesure d’échanger ses vétérans puisqu’ils ont tous des clauses de non-échange. À la place, le DG avait retiré le C du chandail de Joe Thornton sans lui dire.

Ça ressemblait à une stratégie pour démotiver le vétéran et le forcer à demander une transaction, mais si l’on se fie aux propos d’Elliotte Friedman lors de son passage dans une station de radio de Calgary lundi matin, cette stratégie ne fonctionnera pas.

Plus tôt cette saison, le propriétaire de l’équipe avait dû intervenir lorsque Thornton avait dit à Wilson de se la fermer publiquement après que le DG ait expliqué pourquoi il avait enlevé le C du chandail de Thornton. Lors de cette intervention, le propriétaire aurait dit à Jumbo Joe qu’il allait prendre sa retraite avec les Sharks et qu’il n’avait pas à s’inquiéter par rapport à son futur avec la franchise.

C’est un changement de stratégie notable puisque selon Friedman, les Sharks avaient approché Thornton pour voir s’il serait prêt à lever sa clause de non-échange. Bien évidemment, il avait dit non et selon ce que Friedman a entendu, il a été plus loin que ça.

Il aurait dit aux dirigeants que s’ils voulaient se débarrasser de lui, ils devraient racheter son contrat auquel il restait 3 saisons à cette époque. Ainsi, Thornton pourrait vraiment choisir sa nouvelle destination au lieu de sélectionner parmi les offres des Sharks.

Cette réaction semble avoir convaincu le propriétaire et c’est un autre événement qui pourrait faire mal à la sécurité d’emploi de Doug Wilson. C’est un dossier intéressant puisque s’il est renvoyé, Todd McLellan peut aussi quitter l’organisation pour devenir un des coachs les plus en demande sur le marché. Les Sharks auront donc quelques décisions importantes à prendre cet été.

Via Chris Nichols