Jaromir Jagr a quitté le match des Panthers avec une blessure au bas du corps

[oboxads]

L’une des meilleures histoires dans la LNH cette saison était Jaromir Jagr et ses 10 points lors des 8 premiers matchs de l’année. Sa chimie avec Barkov et Huberdeau était indéniable et même si certains pensaient que la blessure du Finlandais allait ralentir l’attaquant de 43 ans, il avait obtenu 1 but et 1 passe contre les Stars samedi soir.

Par contre, son deuxième match sans son centre fût pas mal moins heureux alors qu’il a dû quitter la rencontre après seulement 3 présences en première période. Il est revenu sur la glace pendant 6 secondes vers la fin de l’engagement, mais il a quitté la rencontre pour de bon par la suite.

Les Panthers ont tout de même battu l’Avalanche 4-1. On ne sait pas trop comment il s’est blessé, mais les rumeurs médiatiques parlaient d’une blessure aux ischio-jambiers pendant la rencontre. Après le match, le coach des Panthers, Gerard Gallant, a dit qu’il pensait que c’était son aine ou sa hanche et que c’était mineur. Il a ajouté qu’il en saurait plus mercredi.

On souhaite que le coach ait raison puisque Jagr est spectaculaire depuis le début de la saison et si sa santé tient le coup, il pourrait très bien dépasser des légendes dans le livre des records de la LNH cette saison.

Par exemple, il n’a que 38 points de retard sur Gordie Howe, qui occupe la 3e place dans la colonne des meilleurs pointeurs de l’histoire (1812 vs 1850). Jagr n’a besoin que de 3 buts pour rejoindre Marcel Dionne au 4e rang dans l’histoire de la LNH (728 vs 731) et il est à 13 buts de la dernière marche du podium présentement occupée par Brett Hull. Il se démarque même au niveau des matchs joués où il est à 5 matchs de Nicklas Lidstrom et de la 10e place (1559 vs 1564).