Jaromir Jagr a peur de ne plus jouer s’il n’est pas échangé à la date limite

Rumeurs

jaromir-jagr-bruins-boston

[oboxads]

Jaromir Jagr aimerait être échangé à une équipe aspirant à la Coupe Stanley, de préférence dans l’Est, mais les Devils ne sont pas certains de vouloir le transiger puisqu’ils pensent encore à la course aux séries (même s’ils sont 8 points derrière les Bruins).

C’est une situation frustrante pour l’attaquant de 43 ans, qui n’a pas de clause de non-échange, et il l’a montré lors d’une rencontre avec les journalistes mercredi matin. Jagr a reconnu que son temps de glace a diminué depuis l’arrivée des nouveaux coachs derrière le banc des Devils et il a peur qu’ils ne le fassent plus jouer s’il n’est pas échangé à la date limite.

Il a expliqué que ce serait logique puisque lorsque les Devils seront officiellement hors de la course aux séries, ils voudront faire jouer leurs jeunes joueurs ainsi que les gars qui ont un contrat pour la saison prochaine, ce qui n’est pas le cas de Jagr.

En plus, selon Tom Gulitti, un journaliste sur le beat des Devils, Jagr et Adam Oates, qui s’occupe des attaquants et de l’avantage numérique en remplacement de DeBoer, ne s’entendent pas vraiment et c’est une autre raison qui expliquerait cette baisse de temps de glace.

Bref, Jagr ne semble plus heureux au New Jersey et il fait tout ce qu’il peut pour forcer la main de Lou Lamoriello. Le DG des Devils est toutefois difficile à suivre, donc on ne sait pas si la légende sera échangé avant le 2 mars.