Jagr croit que la LNH devrait changer la règle qui a puni les Panthers jeudi soir

Jagr

Jeudi soir, on a vu quelque chose d’extrêmement rare alors que les Panthers ont été punis à deux reprises parce que leurs partisans lançaient des rats en plastique sur la glace après leurs buts. Les partisans avaient ces rats parce que l’organisation en avait distribué 10 000 pour commémorer le 20e anniversaire de leur dernière participation à la finale de la Coupe Stanley.

Après le 1er but, les fans avaient reçu un avertissement, mais ça ne les a pas empêché de lancer d’autres rats après le 2e et le 3e but, ce qui a donné deux avantages numériques aux Devils. Les joueurs du New Jersey n’ont pas marqué lors de ces deux chances, mais leur première attaque massive s’est terminée en 5 contre 3 et ils ont marqué 2 secondes après la fin de la deuxième punition. Heureusement, les Panthers ont quand même gagné 3-2.

Après le match, Jaromir Jagr n’était quand même pas heureux en parlant aux journalistes. Il a dit qu’il n’était pas fâché après les partisans. Par contre, il croit que les arbitres ont mal géré la situation et qu’ils n’auraient pas dû être punis. Il a ajouté que la ligue devrait faire quelque chose. Selon Jagr, ils ne peuvent pas donner des punitions aux Panthers parce qu’ils tentent de vendre le sport avec des promotions.

Jagr était fâché parce que 2 points importants étaient à l’enjeu et que les matchs de séries à la maison seront encore plus capitaux. Il a déclaré que les équipes adverses pourraient engager du monde pour lancer des rats et donner des avantages numériques à leur équipe si ça continuait ainsi. C’est une exagération (parce qu’on dirait que la direction des Panthers ne veut pas donner d’autres rats), mais c’est clair que ces pénalités ont mal passé dans le vestiaire des Panthers. On ne devrait pas revoir cette punition être appelée d’ici la fin de l’année.