Insider Trading // Le Canadien est l’une des 10 équipes dans la course pour Hanzal

On commence à arriver au point de la saison où les chroniques Insider Trading de TSN commencent sont remplies d’informations et celle de jeudi soir ne faisait pas exception. Les 3 gros noms qui ont été mentionnés dans cette chronique ont été Matt Duchene, Martin Hanzal et Kevin Shattenkirk. Comme le Tricolore est lié à 2 de ces 3 joueurs, c’est particulièrement intéressant pour nous.

Matt Duchene

On savait déjà que le prix pour Matt Duchene était élevé, mais Bob McKenzie y est allé en détail jeudi soir. Ça prendra 3 ou 4 pièces importantes pour sortir le centre du Colorado. Si c’est un paquet de 3 atouts, on parle d’un jeune joueur (entre 20 et 24 ans) déjà établi dans la LNH, un choix de 1ère ronde et un espoir de qualité. Si ça n’inclut que des espoirs et des choix de 1ère ronde, il faudra 4 atouts. McKenzie a aussi spécifié qu’il n’y avait pas d’offre sur la table, mais qu’il y a pas mal de discussions et d’intérêt de ce côté.

Martin Hanzal

Darren Dreger a enchaîné en disant que le Canadien était all in et que Duchene pourrait donc être une cible de Marc Bergevin. Un autre joueur qui intéresse l’équipe de Bergevin est Hanzal selon Dreger. L’informateur a expliqué que même si Montréal était à la recherche d’un défenseur, l’acquisition du centre de 6 pieds 6 pouces leur donnerait finalement leur gros centre pour le 2e trio. Par la suite, il a ajouté que son arrivée pourrait permettre au Tricolore de déplacer Alex Galchenyuk à gauche. Ça me semble être très étrange, mais j’ai écouté le segment à plusieurs reprises pour être certain que c’est ce qu’il a dit et c’est bien ça…

Pierre Lebrun a ajouté que 10 équipes s’étaient sérieusement informés auprès des Coyotes pour Hanzal. Les Coyotes sont présentement en train de faire un peu de ménage dans cette liste et c’est ce qui explique le gros prix demandé par leur DG.

Kevin Shattenkirk

Lebrun a également parlé du défenseur des Blues de St-Louis qui risque de devenir un joueur de location. Plusieurs équipes ont appelé les Blues selon Lebrun et parmi celles-ci, on retrouve les Bruins et les Rangers. Ce serait possible de lui faire signer un contrat avant de faire son acquisition pour s’assurer de le garder (et permettre aux Blues d’obtenir plus en retour), mais pour le moment, cette offre n’a pas été présentée aux Blues selon Lebrun. Le fait que le plafond salarial restera stable l’an prochain pourrait expliquer cette situation puisqu’il coûtera probablement plus de 7 M$ par année sur un contrat de 7-8 ans selon Dreger.

Avalanche

Bob McKenzie a également parlé des autres joueurs de location du Colorado (il a nommé Rene Bourque, Andreas Martinsen et John Mitchell). Bourque attirerait pas mal d’intérêt selon McKenzie, mais il a été sonné hier soir et on en saura plus dans 24 heures dans son cas. Comme il a un historique de commotions cérébrales, il faudra surveiller ça de près.

Curtis Lazar

Dreger a aussi parlé des Sénateurs qui reçoivent beaucoup d’appels à propos de Curtis Lazar, un choix de 1ère ronde en 2013 qui a connu des problèmes dans la LNH et la AHL cette saison. Les Sens sont prêts à écouter les offres, mais ils ne veulent pas l’abandonner non plus selon l’analyste de TSN.