Il faut oublier Vadim Shipachev à Montréal

Vadim Shipachev est un nom qui a pas mal fait jaser à Montréal l’été dernier. L’attaquant russe était dans la mire de Marc Bergevin, qui a tenté de l’amener en Amérique du Nord, mais qui a été stoppé par une clause dans son contrat. L’attaquant de 30 ans est toujours attiré par la LNH, mais si l’on se fie à Eric Engels, il n’enfilera pas l’uniforme du Tricolore.

En fin d’avant-midi lundi, le journaliste de Sportsnet a tweeté que le Russe voulait encore venir dans la LNH, mais que le Canadien regardait ailleurs présentement. Engels a ajouté que Vadim Shipachev étudiait d’autres grosses offres, ce qui nous rappelle que Bergevin était loin d’être le seul intéressé dans ce dossier.

Même s’il est rendu dans la trentaine, Shipachev ne montre pas de signes de ralentissement. Cette saison, il a récolté 26 buts et 50 passes en 50 matchs de saison régulière pour le SKA St-Petersburg avant d’en ajouter 20 autres en séries pour aider son équipe à gagner la Coupe Gagarin.

En compagnie de Datsyuk, Kovalchuk et Dadonov, le club de Shipachev a été tellement dominant qu’ils n’ont perdu que 2 matchs en route vers ce championnat de la KHL. C’est bon de noter que Datsyuk est le seul de ce groupe-là qui ne semble pas intéressé par un retour en Amérique du Nord l’an prochain, donc on pourrait ressentir l’impact de cette équipe dominante dans la LNH l’an prochain.