George McPhee va se servir du repêchage d’expansion pour créer des enchères

Pendant que la LNH semble évaluer la possibilité de gâcher le repêchage d’expansion pour ses partisans, George McPhee a l’intention de faire complètement le contraire. Le DG des Golden Knights sait que c’est sa chance de bâtir son équipe, mais qu’il peut aussi l’améliorer sur le champ et il compte bien en profiter.

C’est Elliotte Friedman qui nous a appris ça dans son 30 thoughts mardi. Au lieu de recevoir les listes 48 heures avant le repêchage d’expansion, George McPhee va les avoir 72 heures avant le dévoilement. Il a déjà averti ses homologues que dès que ces listes deviennent officielles, les enchères commençaient pour tous les joueurs non-protégés que les autres équipes voudraient.

Ça veut donc dire que si jamais une équipe ne protégeait pas un joueur qui en intéresse une autre, cette 2e équipe pourrait conclure une entente avec Vegas pour que George McPhee repêche le joueur dans le processus d’expansion avant de leur échanger. C’est une méthode supplémentaire pour que le DG puisse se bâtir une banque d’atouts. S’il prend une vision à long terme pour son succès (et c’est la chose logique à faire), il pourrait en profiter pour ajouter une tonne d’espoirs et de choix au repêchage.

Une chose est certaine; si tu es un gros fan de hockey, tu ne voudras pas trop t’éloigner de ton téléphone lors de la 2e moitié du mois de juin puisque ça pourrait être une période assez folle au niveau des transactions. Les DG sont habituellement trop averses au risque, mais McPhee semble savoir qu’il n’aura pas le choix d’en prendre s’il veut bâtir une bonne équipe et ça met la table pour un marché des échanges explosif après la remise de la Coupe Stanley.