Faisons le tour des meilleurs agents libres avec restriction qui restent

Rumeurs

Alors que les camps d’entrainements s’approchent à grands pas, il reste encore quelques agents libres avec restriction de qualité qui pourraient manquer l’ouverture de ces camps. Parmi les 6 joueurs les plus notoires qui se retrouvent dans cette situation, il y en a 2 avec les Maple Leafs de Toronto (Nazem Kadri et Cody Franson). On retrouve aussi Alex Pietrangelo, Jared Cowen, Derek Stepan et Cody Hodgson dans cette situation.

Commençons par le meilleur, Alex Pietrangelo. Le défenseur des Blues vient de terminer son contrat d’entrée dans la LNH. Il n’est pas la situation habituelle d’un agent libre avec restriction qui vient de terminer son premier contrat. Les Blues ne se demandent pas s’ils doivent lui offrir un contrat de transition. Ils savent qu’ils comptent sur un des meilleurs défenseurs de la ligue et qu’ils se doivent de le signer à long terme.

Il faut simplement trouver le montant adéquat pour le défenseur qui ne voudra pas manquer de temps de glace pour ne pas nuire à ses chances de faire partie d’Équipe Canada aux prochains Jeux Olympiques. Je m’attends à ce qu’un contrat de 7 ans d’une valeur qui tourne autour de 6 millions par année soit conclu avant le début de la saison. Ce serait juste pour les deux parties et les Blues ne seraient pas en danger au niveau du plafond salarial.

Pour ce qui est de Cody Hodgson, c’est une autre histoire. Le jeune attaquant des Sabres a un fort potentiel, mais il n’a pas pu tout le montrer à cause de multiples blessures. Il faut aussi mentionner que le jeune joueur a déjà changé d’agent à plusieurs reprises. Ça semble toujours compliqué dans son cas et c’est pour cela qu’il est maintenant à Buffalo au lieu de Vancouver. On s’attend donc à un court contrat de 2 ans qui va servir comme contrat de transition, mais ce ne serait pas surprenant qu’Hodgson arrive après le début du camp, ou même le début de la saison.

Le dossier de Jared Cowen devrait, quant à lui, se régler sous peu. Une offre des Sens (8 ans/28M$) est présentement sur la table pour le défenseur format géant et ce n’est pas loin des demandes de l’agent (7 ans/28M$). L’écart devrait donc se combler sous peu et on devrait voir Cowen au début du camp d’entrainement des siens.

Le cas de Derek Stepan est intriguant puisque son équipe ne possède qu’un peu plus de 2 millions de lousse sous le plafond salarial. De plus, l’équipe a présentement 14 attaquants sous contrat. Il ne reste donc pas beaucoup de place pour Stepan qui mérite certainement un salaire entre 3 et 4 millions. Comme il est impossible d’imaginer une offre hostile dans la LNH, Stepan signera surement à rabais pour un court contrat. De cette façon, il pourra faire payer l’équipe lors de son prochain contrat.

Finalement, dans le cas des joueurs des Leafs, c’est un petit peu plus compliqué. On connait tous l’épineux dossier de Nazem Kadri. Celui-ci veut un contrat à long terme alors que l’équipe aimerait mieux imiter le contrat de P.K. Subban. Les deux parties s’insultent pratiquement par l’intermédiaire des médias et ce n’est pas bon signe pour ceux qui espèrent une résolution rapide. Dans le cas de Cody Franson, ses demandes ne sont pas absurdes, mais les Leafs ont moins de 5 millions de libre sous le plafond et voudront certainement régler Kadri avant de s’occuper Franson. Par contre, si le camp venait à arriver trop vite, il ne serait pas surprenant de voir Franson signer avant Kadri. Peu importe la résolution, ça devrait être intéressant à Toronto.