Elliotte Friedman a l’impression que Galchenyuk va rester

Au cours des dernières semaines, Alex Galchenyuk a alimenté les rumeurs de transaction, mais quelques jours avant l’ouverture du marché des agents libres, ces murmures ont grandement diminué et on entend plus parler de sa négociation contractuelle. Après l’échange de Subban, on ne peut jamais relaxer, mais on peut commencer à croire qu’il aura la chance de jouer avec Jonathan Drouin.

L’un des informateurs les mieux plogués de la ligue, Elliotte Friedman, a abondé en ce sens lors d’une entrevue avec une station de radio de Sportsnet en début de soirée lundi. Lorsque l’animateur lui a dit que Galchenyuk était le joueur qui l’intriguait le plus pendant le reste de la saison morte, Friedman a répondu en disant qu’il avait l’impression qu’il allait rester. L’informateur a continué en disant qu’il ne pensait pas que les opportunités de transaction s’étaient matérialisées autant que le Canadien aurait aimé.

C’est donc un commentaire positif même s’il nous rappelle qu’on n’est pas sorti du bois. Si Galchenyuk revient à Montréal l’an prochain, ce ne sera vraisemblablement pas parce que l’équipe tient à ses services, mais plutôt parce qu’elle n’a pas reçu une offre suffisante pour le transiger. Le dernier joueur à qui c’est arrivé vient de se faire échanger contre un choix de 3e ronde.

Ceci dit, c’est certainement plaisant de voir qu’il a plus de chances de revenir parce que le duo qu’il pourrait former avec Drouin risque d’être incroyable et au minimum, ça aidera à relancer sa valeur d’échange. On va quand même espérer que ça va convaincre la direction de le garder à long terme parce que c’est l’un des jeunes talents offensifs les plus prometteurs de l’organisation et que ce n’est pas parce qu’ils viennent d’en obtenir un autre qu’ils sont obligés de se départir de celui qui a le plus d’ancienneté avec le #27.