Des observateurs dans la LNH comme dans la NFL pour respecter le protocole

Rumeurs
Colin Campbell

La Ligue nationale de hockey sera plus rigoureuse à l’endroit des équipes qui ne respecteront pas le protocole pour les joueurs qui sont atteints d’un coup à la tête et frappés violemment, selon ce qu’a rapporté Renaud Lavoie, dans un texte publié sur le Journal de Montréal.

Dès la saison prochaine, des observateurs (comme dans la NFL) seront placés dans les gradins (à une place tenue secrète). Ces personnes qui seront responsables de regarder si les clubs de la LNH respectent ou non le protocole à suivre seront toujours les mêmes dans chacun des arénas.

La semaine dernière, Colin Campbell a fait savoir « qu’un observateur allait être présent dans chaque ville où un match est disputé et s’il remarque qu’un joueur ne quitte pas le banc des joueurs, vers le vestiaire, après avoir été frappé à la tête, l’observateur pourra maintenant exiger qu’il le fasse. »

Cela prouve clairement que les amendes décernées aux équipes qui ne suivaient pas le protocole pour les coups portés à la tête faisaient fausse route. La Ligue nationale de hockey a donc pris les choses en main.

D’ailleurs, un joueur qui a été visé n’est nul autre que Ben Bishop. À quelques reprises, les adversaires du gardien de 6 pieds 7 pouces l’accusaient de jouer à la comédie. Ce type de scénarios n’arrivera vraisemblablement plus.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, n’avait pas le choix d’instaurer de nouvelles règles étant donné que les équipes outrepassaient les indications déjà établies.

Crédit photo : Margaret Hickling, Olean Times Herald