Derek Stepan fait jaser sur le marché des échanges

Avec le possible départ de Kevin Klein et le rachat de contrat de Dan Girardi, les Rangers sont en train de remodeler leur groupe de vétérans. Et bien, il semblerait qu’il n’ait pas terminé puisque selon Bob McKenzie, le nom de Derek Stepan est assez proéminent dans les discussions de transaction. Il était l’un des 4 adjoints au capitaine (McDonagh) avec Nash, Staal et Girardi.

Derek Stepan est encore sous contrat pour 4 saisons avec un impact de 6,5 M$ sur le plafond salarial. Sa situation est un peu similaire à celle de P.K. Subban l’an passé dans le sens qu’il aura une clause de non-échange complète pendant 2 saisons à partir du 1er juillet. Pour les deux dernières années de son entente, il peut lister 15 équipes auxquelles il ne sera pas échangé.

Bref, c’est la dernière chance des Rangers s’ils veulent l’échanger sans se soucier de ce qu’il veut. C’est aussi bon de noter que son contrat est assuré contre le lock-out de 2020 alors qu’il recevrait quand même 3 M$, ce qui pourrait faire mal à une équipe pauvre.

Ça peut sembler étrange de voir son nom sur le marché des échanges, mais les Rangers ont une tonne de profondeur à l’attaque alors que ce n’est pas le cas à la défense. Avec plusieurs équipes qui se cherchent à se débarrasser d’un défenseur avant le repêchage d’expansion (dont l’équipe de son état natal, le Wild), il pourrait être une belle pièce d’échange pour New York, qui a certainement besoin d’aide de ce côté.

Stepan n’est pas nécessairement un 1er centre, mais il est certainement une pièce de luxe pour un 2e trio. Cette saison, il a accumulé 17 buts et 38 passes en plus d’ajouter 6 points en 12 rencontres de séries. D’ailleurs, il a beaucoup d’expérience de ce côté, donc il pourrait être tentant pour une jeune équipe. Ce sera certainement un joueur à surveiller puisque les Rangers pourraient obtenir un bon retour et que c’est le meilleur moment pour l’échanger à cause de son contrat et du repêchage d’expansion.