Darren Dreger et Gord Miller croient que l’échange de Karlsson pourrait se régler aujourd’hui

Rumeurs
Embed from Getty Images

Ça fait des mois que l’on attend la transaction d’Erik Karlsson, mais il semble bien qu’il faudra rester aux aguets aujourd’hui. Du moins, c’est le cas si l’on se fie à deux analystes de TSN, qui en ont parlé dans des interventions différentes à la radio de Montréal. Il s’agit de Gord Miller et de Darren Dreger, qui ont identifié le 13 septembre comme date charnière pour les Sens.

C’est logique avec le camp d’entraînement qui est sur le point de commencer. Si l’équipe veut vraiment le bouger, ils feraient bien de le faire avant que ça commence pour éviter les distractions. Ça leur permettrait aussi d’avoir tout le temps nécessaire pour évaluer les nombreux atouts qu’ils recevraient dans cette transaction.

Gord Miller en a parlé mercredi soir. Il a mentionné qu’à cette heure-là (18h) jeudi, Miller pense que Karlsson va être parti. Il a ajouté que le buzz qu’il entendait était à propos du fait qu’il ne restait qu’une équipe dans ce derby et que c’était maintenant aux Sens et à cette équipe de peaufiner les derniers détails.

Pour sa part, Dreger a été un peu plus prudent en disant que ce n’était pas certain à 100% parce qu’on parle quand même des Sénateurs et qu’ils sont difficiles à suivre ces temps-ci. Par contre, l’informateur a continué en disant qu’il faisait confiance à ses sources et que les indications de ce côté étaient que Melnyk veut que cette saga se termine. Parmi les équipes qui pourraient compléter cette transaction, Dreger a nommé les candidats évidents (Vegas, Tampa Bay et San Jose), mais il a aussi ajouté la possibilité que ce soit les Devils du New Jersey, ce qui serait certainement une énorme surprise.

Comme on parle des Sénateurs (et que ce n’est pas la première fois que l’on voit des infos du genre), on va se garder une petite gêne même si ce serait mieux pour tout le monde de finalement régler ce dossier et de passer à autre chose. Ce sera dommage pour les fans des Sens, qui n’auront plus la chance de voir le défenseur élite à l’oeuvre, mais ça semble être inévitable à ce stade-ci, donc aussi bien compléter la transaction et se préparer pour la douleur qui s’en vient.

AJOUT : Bob McKenzie est allé dans le même sens, tweetant qu’il y avait une hausse des discussions au cours des dernières heures.

Via Chris Nichols