Connor McDavid devrait être le capitaine des Oilers l’an prochain

connor mcdavid - oilers edmonton - credit: 25stanley

Les Oilers d’Edmonton tenaient leur conférence de presse de fin de saison dimanche après-midi. Pendant cette rencontre avec les médias, le DG Peter Chiarelli a laissé savoir que l’équipe devrait avoir un capitaine l’an prochain, ce qui n’était pas le cas cette saison. Ça a permis à Mark Spector, de Sportsnet, de déduire que McDavid allait porter le C l’an prochain.

Selon Spector, la question n’est pas de savoir si McDavid sera le prochain capitaine, mais bien si Chiarelli lui laissera une autre année pour prendre de la maturité. Le DG a répondu à cette question dimanche, donc McDavid devrait être capitaine l’an prochain.

En obtenant ce titre aussi rapidement, le #97 pourrait devenir le plus jeune capitaine de l’histoire de la ligue. Le détenteur actuel du record est Gabriel Landeskog, qui avait reçu le C de l’Avalanche à l’âge de 19 ans et 286 jours. Si McDavid était nommé en début de saison, il devancerait l’ailier du Colorado par une vingtaine de jours.

Lors de la même rencontre avec les journalistes, Cam Talbot et Taylor Hall ont confié que McDavid était déjà un leader en fin de saison, donc ça ne semble pas seulement être un titre qu’il a mérité grâce à ses performances sur la glace.

C’est clair qu’il est un peu jeune pour recevoir cette lettre, mais il est clairement le représentant de la prochaine génération de joueurs à Edmonton. Avec les performances des dernières années, on peut comprendre la direction de vouloir tourner la page aussi rapidement vers la nouvelle génération. C’est aussi ce qui explique la vague de transactions qui s’en vient et qui affectera l’ancien noyau du futur (Eberle, Yakupov et peut-être Nugent-Hopkins).

En plus, les Oilers ouvriront un nouvel édifice l’an prochain, donc c’est une sélection logique sur le plan marketing. Si ça adonne avec les opérations hockey et ce qui se passe dans le vestiaire, c’est un no-brainer.