Ce ne serait qu’une question de temps avant que Ryan O’Reilly soit échangé

Embed from Getty Images

L’arrivée de Rasmus Dahlin sera le meilleur coup des Sabres cet été, mais ça ne semble pas être le seul geste que l’organisation veut faire cet été. Le nom de Ryan O’Reilly fait de plus en plus surface dans les rumeurs et lorsqu’il a été questionné à ce propos dans une intervention sur NHL Network, Elliotte Friedman a dit qu’il avait de très bonnes chances d’être échangé.

Friedman a plutôt répondu que la vraie question dans ce dossier était de savoir si Ryan O’Reilly allait être échangé avant ou après le repêchage. Si les Sabres, veulent un choix de première ronde dans le retour, ils doivent le faire avant vendredi prochain, mais sinon, ils ont avantage à attendre que John Tavares signe et de profiter de toutes les équipes à la recherche d’un centre, dont le Canadien, pour augmenter le retour qu’ils auraient dans une transaction.

Ce qui est intéressant de noter, c’est que dans la même réponse, Friedman a dit que les Sabres étaient à la recherche d’ailiers et il a même mentionné Max Pacioretty, donc c’est possible qu’il y ait une transaction basée sur ces deux joueurs simplement parce qu’ils sont disponibles et qu’ils rempliraient des besoins. C’est moi qui connecte ces infos et non l’informateur de Sportsnet, mais c’est difficile de ne pas le faire considérant les besoins de Montréal et le style de jeu de Ryan O’Reilly qui est prisé par la direction du Canadien.

Il a obtenu au moins 55 points au cours des cinq dernières saisons. ROR était l’attaquant le plus utilisé par les Sabres l’an passé avec plus de 20 minutes par match et il a profité de cette utilisation pour enregistrer 61 points en 81 matchs.

Son contrat est loin d’être idéal considérant son âge et ce style de jeu (impact de 7,5 M$ pendant cinq saisons et il n’est pas rachetable), mais il n’y a pas de doute qu’il comblerait un trou immense à Montréal. Il pourrait aussi être utile ailleurs dans la LNH, donc ce n’est pas surprenant de voir qu’il y a un marché robuste pour ses services.

Avec Jack Eichel et Casey Mittelstadt au centre ainsi que les besoins qu’on leur connait ailleurs, ça a du sens pour les Sabres de profiter de ce marché avant de voir le joueur décliner et le marché disparaître, d’autant plus qu’il ne sera plus à son apogée lorsque l’équipe sera de retour au sommet. C’est donc une transaction qui a beaucoup de sens et c’est pour ça qu’il risque d’être un joueur populaire au cours des prochains jours.