Brent Burns est en train de connaître une saison historique

Rumeurs

Le calendrier de la LNH fait en sorte que la visite des Sharks de San Jose au Centre Bell ce soir est la seule opportunité des fans québécois de voir les vedettes de l’équipe de la Californie à moins d’un autre affrontement en finale de la Coupe Stanley, qui semble improbable malgré la force des deux équipes en présence.

Quand on pense aux Sharks, on pense rapidement à Marleau et Thornton, qui sont les gros noms du club depuis des années. Logan Couture (qui est présentement blessé) et Joe Pavelski viennent aussi en tête assez rapidement alors que Marc-Édouard Vlasic et Brent Burns sont les représentants à la ligne bleue.

Par contre, la discussion autour de Burns rend rarement justice à la saison extraordinaire qu’il est en train de connaître. Pas mal plus de fans vont être capables de l’identifier grâce à sa barbe avant sa capacité incroyable à générer de l’attaque à partir de la ligne bleue des Sharks, ce qui est normal considérant la ville et le fuseau horaire dans lequel il évolue.

C’est quand même dommage puisque ses statistiques sont impressionnantes et il est en train de faire quelque chose que seuls Raymond Bourque et Bobby Orr ont été capables d’accomplir dans l’histoire de la LNH. Burns a présentement 128 lancers en 29 matchs, ce qui lui donne le 2e rang de la ligue derrière Ovechkin et tout juste devant Max Pacioretty.

S’il maintient ce rythme et qu’il évite les blessures, Burns terminera l’année avec 362 lancers. Il serait seulement le 3e défenseur dans l’histoire de la ligue à atteindre le plateau des 350 lancers. Ce serait la 35e saison d’un défenseur avec plus de 300 tirs au but et la liste des 13 défenseurs qui ont réussi cet accomplissement est assez impressionnante.

Erik Karlsson a failli devenir le 1er Européen de la liste l’an passé, mais il lui manquait 8 lancers pour se joindre au groupe. Cette saison, le défenseur le plus près de Burns est Dustin Byfuglien (97), donc le joueur des Sharks est le seul qui a une chance réaliste de rejoindre ce palmarès.

Comme il joue en Californie, c’est plus difficile de voir ou de se rendre compte de cette performance statistique incroyable, mais comme il est de passage au Centre Bell ce soir, c’est un bon moment pour apprécier cette production offensive historique.

Liste des saisons de 300 lancers

Burns

Via Nhl Numbers