Ben Bishop avait une motivation spéciale pour son blanchissage contre l’Avalanche

Mardi soir, un vote de 30-2 à la rencontre des propriétaires de la NFL a officialisé le retour des Rams à Los Angeles après un séjour de 21 saisons à St-Louis. Normalement, je ne te parlerais pas de ça sur le blogue, mais ça a affecté un match du circuit Bettman. Un peu après ce vote, Ben Bishop a blanchi l’Avalanche dans une victoire de 4-0 du Lightning.

Quel est le lien entre les deux? Bishop a grandi à Des Peres, au Missouri, une ville à 20 minutes de St-Louis. Les Rams étaient donc son équipe préférée dans la NFL. En plus, ils ont gagné le Super Bowl quand il avait 13 ans, ce qui veut dire qu’il a de très bons souvenirs d’enfance associés avec cette organisation.

Bref, Bishop n’était pas content à cause de ce déménagement et il peut facilement blâmer le propriétaire des Rams, qui a orchestré ce déplacement. Le proprio en question est Stan Kroenke, qui possède également l’Avalanche du Colorado. Mardi, Bishop était donc l’un des seuls fans des Rams qui pouvait se venger contre le gars qui lui a volé son équipe. Il en a profité en arrêtant les 21 lancers dirigés vers son filet pendant le match.

Après la rencontre, Bishop ne s’est pas gêné pour souligner ce lien. Il a tweeté que ça faisait du bien de blanchir l’équipe de Kroenke le jour où il déménage son équipe d’enfance. Il a ajouté que c’était une triste journée pour les fans des Rams.

Comme on est habitué d’entendre la langue de bois des joueurs de la LNH, c’est toujours cool de voir un gars être aussi direct après un match. Bishop avait clairement une motivation personnelle pour cet affrontement et c’est bien qu’il l’avoue. Ça lui permet de mieux connecter avec ses partisans de Tampa Bay et je suis certain que les fans de St-Louis, où il a commencé sa carrière dans la LNH, vont apprécier la pensée.

Le tweet de Bishop

Bishop