Ben Bishop attire de l’attention sur le marché des échanges

On s’attend à un été assez occupé sur le marché des transactions et le fait qu’on ait eu un échange avant les deuxièmes matchs du 2e tour n’a pas ralenti nos attentes. Le passage de Scott Darling aux Hurricanes semble avoir particulièrement activé le marché des gardiens puisque c’est maintenant Ben Bishop qui fait jaser.

Le gardien a été échangé aux Kings un peu avant la date limite des échanges. Il sera agent libre sans restriction à la fin de la saison, mais ce serait surprenant de voir Los Angeles le signer parce qu’ils ont déjà Jonathan Quick et que celui qui l’a amené dans l’organisation (Dean Lombardi) n’en fait plus partie. Il risque donc de tester le marché des agents libres.

Par contre, en attendant, les Kings pourraient profiter de l’échange de Darling pour récupérer quelques atouts perdus dans l’échange de Bishop. Selon Pierre Lebrun, certaines équipes auraient déjà contacté Los Angeles pour parler des droits de négociation du gardien américain de 30 ans. S’ils ne pensent pas le signer, ce serait un échange logique puisque même un choix tardif au repêchage peut aider.

Ben Bishop n’a pas super bien fait après son arrivée à Los Angeles, gagnant seulement 2 de ses 6 départs en conservant un % d’arrêts de 90%. Il a toutefois plus de valeur que ces chiffres ne l’indiquent alors qu’il a été finaliste pour le Vezina à 2 reprises au cours des 4 dernières saisons. Le gardien s’est également classé en 10e position du vote pour le Hart deux fois pendant cette période. C’est toujours difficile d’évaluer le marché des gardiens, mais il sera clairement en demande s’il devient libre comme l’air et la nouvelle direction des Kings peut en profiter au cours des prochaines semaines.