Au moins 5 équipes ont contacté les Blackhawks pour s’informer de la disponibilité de Patrick Kane

Rumeurs

Patrick Kane

[oboxads]

Alors que le début du camp d’entraînement approche, on ne sait toujours pas ce qui se passera avec l’enquête impliquant Patrick Kane. Il n’y a toujours pas eu d’accusations dans le dossier, mais l’enquête ne semble pas terminée et même si Kane s’en tire, ça reste un dossier très épineux pour les Hawks, qui se considèrent comme une des organisations modèles en dehors de la glace.

Selon Mark Lazerus du Chicago Sun Times, au moins 5 équipes ont appelé les Hawks pour démontrer leur intérêt envers Kane si jamais ils décidaient de l’échanger. On ne sait toutefois pas si c’est une option que la direction de Chicago considère sérieusement.

Une source de l’organisation aurait dit au Sun-Times qu’ils commençaient à manquer de patience dans le cas de Kane. Lazerus rappelle qu’en 2012, l’organisation à Chicago a dit à Kane de se tenir tranquille en dehors de la glace et qu’il en était à sa dernière chance. Même si ça fait un bout (et que Kane n’a pas été accusé ou trouvé coupable), cet incident pourrait très bien être la goutte d’eau (ou dans ce cas-ci, le tsunami) qui fait déborder le vase.

Le journaliste croit que ce serait le choix logique puisque ça sortirait un cas à problème de l’organisation en plus de faire pas mal de place sous le plafond salarial (Kane aura un impact de 10,5 M$ jusqu’en 2023). En plus, malgré ses trouble judiciaires récents, Kane est tout un joueur d’hockey et il pourrait permettre aux Hawks d’obtenir un bon retour dans une transaction.

L’intérêt de la part des DG de la LNH n’est pas surprenant dans son cas puisque c’est un joueur qui peut changer le futur d’une franchise, ce qui veut dire qu’il y aura toujours quelqu’un qui va vouloir lui donner une chance. Ceci étant dit, avant de compléter une transaction du genre, le DG devra la faire approuver par le propriétaire, qui devra considérer l’aspect marketing de cette acquisition, et ça pourrait être plus compliqué à ce niveau.

C’est sans parler des complications légales qui pourraient rendre toutes ces conservations complètement inutiles. La LNH n’a également pas encore rendu son verdict dans ce dossier, donc ça pourrait être long avant qu’on revoit Patrick Kane patiner dans un aréna du circuit Bettman.