5 raisons pour lesquelles Josh Donaldson gagnera le MVP de la Ligue Américaine

Rumeurs
josh

Après son circuit décisif lors du dernier match de saison régulière à la maison des Blue Jays de Toronto, Josh Donaldson vient vraiment de mettre un terme à la course au joueur le plus utile dans la Ligue Américaine de baseball.

S’il y a encore des sceptiques qui croient que Mike Trout le remportera, voici 5 raisons qui vous prouveront le contraire.

1- Les Jays en séries pour la 1ère fois depuis 1993

josh2

Il y a eu plusieurs joueurs étoiles qui sont passés par Toronto depuis la dernière conquête de la série mondiale en 1993, mais aucun d’entre eux n’aura su amener les Jays jusqu’en séries éliminatoires. Bien sûr, Donaldon n’a pas tout fait seul, mais l’ajout de son bâton au deuxième rang de l’alignement y compte pour beaucoup.

josh1

2- 41 circuits; 122 points produits; 121 points marqués

Ses stats offensives sont absolument incroyables. Il domine Mike Trout des Angels dans presque toutes les catégories offensives. Il compte 41 circuits, dont 3 qui ont conclu un match, ce qui est un record. Il compte aussi 122 PP, ce qui est 34 de plus que Trout. Il a croisé le marbre à 121 reprises; 22 fois de plus que le champ centre des Angels.

3- Son jeu en défensive

Tout au long de sa 1ère saison à Toronto, il nous a habitué à des jeux spectaculaires où il va chercher une balle qu’on croyait impossible à attraper. Son bras canon le sert très bien lorsqu’il doit remettre à l’autre bout de l’avant-champ au 1er but pour retirer des coureurs. Il est tellement fort qu’on a l’impression que toutes les balles frappées à lui seront des jeux de routines.

4- Son leadership

Tous les joueurs des Jays affirment que l’intensité et la passion de Josh Donaldson est contagieuse. Lorsqu’on voit un joueur se défoncer ainsi jour après jour, il est à peu près impossible de donner un effort qui n’est pas au maximum de ses capacités.

josh3

5- Il rend ses coéquipiers meilleurs

Jose Bautista et Edwin Encarnacion qui frappent juste derrière lui dans l’alignement profitent également de sa forte présence sur les buts. Bautista a 110 points produits avec 7 matchs à faire, ce qui est son plus haut total depuis 2010, année où il avait frappé 54 circuits. De son côté, Encarnacion n’est qu’à 5 points produits de son plus haut total en carrière. Donaldson facilite vraiment la tâche de ces deux gros cogneurs.

photos: instagram blue jays