Une semaine cruciale pour le Rocket

Rocket
Crédit photo - Rocket de Laval

Avec 15 matchs à faire à la saison, l’étau commencer à se resserrer pour le Rocket.

Le club-école du Canadien lorgne le 4e rang de la Division Nord; le dernier permettant d’accéder aux séries. Celui-ci appartient actuellement aux Devils de Binghamton.

Or, ces derniers ont distancé leurs poursuivants dimanche en l’emportant 3-0 contre les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton. Les Devils ont maintenant 70 points au classement, quatre de plus que Laval et trois de plus que le Crunch de Syracuse. Les trois formations ont disputé le même nombre de rencontres.

Le Rocket est toutefois désavantagé au bris d’égalité. En effet, la troupe de Joël Bouchard a 21 victoires en temps réglementaire, alors que le Crunch en a 26 et que les Devils en ont 24.

Une semaine déterminante

Le Rocket doit donc dépasser ses rivaux de manière franche, avec un total de points supérieur.

La formation lavalloise va bien par les temps qui courent. L’équipe vient de remporter trois matchs de suite et a une fiche de 6-3-0-1 à ses dix derniers matchs.

Le problème, c’est que le Crunch traverse elle aussi une bonne séquence (6-2-1-1). Et ça se passe encore mieux pour les Devils qui ont remporté dimanche un 6e match consécutif. Binghamton a gagné neuf de ses dix plus récentes parties.

La bonne nouvelle, c’est que le Rocket a son destin entre ses mains, en particulier cette semaine.

En effet, le club-école du tricolore jouera trois matchs contre des équipes de sa division d’ici samedi.

Le Rocket affrontera les Senators de Belleville mercredi. Ces derniers sont au sommet de la Division Nord avec 81 points. Ils viennent cependant de perdre leurs deux dernières rencontres.

Vendredi et samedi, les joueurs de Joël Bouchard joueront contre les Devils. Deux gros matchs en perspective!

La bonne nouvelle, c’est que les trois prochains matchs du Rocket seront disputés à la Place Bell de Laval.