Ryan Poehling et Josh Brook seront les têtes d’affiche d’un Rocket très prometteur

Embed from Getty Images

Le renvoi de Ryan Poehling au Rocket de Laval mardi nous a rappelé que le club-école du Canadien devrait avoir pas mal de talent intéressant cette saison. Les derniers gars renvoyés à Laval avant Poehling (Hudon, Lindgren, Weise, Varone, Peca et Ouellet) devraient être d’autres joueurs qui aideront la troupe de Joël Bouchard, mais c’est clair que les fans présents à la Place Bell vont suivre celui qui portait le #25 avec le Canadien de près.

La barre est très haute pour égaler sa prestation dans son premier match professionnel lors du match d’ouverture du Rocket contre les Monsters de Cleveland, le club-école des Blue Jackets de Columbus, le vendredi 4 octobre, mais la Place Bell risque quand même d’être pleine pour voir s’il va être capable de marquer un autre tour du chapeau.

Si ces attentes ne sont pas nécessairement réalistes (ce qui est bien normal après un tour du chapeau lors d’un premier match professionnel), on peut quand même croire que Ryan Poehling sera un très bon joueur de top six avec le Rocket. En plus, il sera entouré de talent capable de le faire produire, que ce soit avec Charles Hudon, qui a déjà été le meilleur pointeur de cette ligue, ou avec Alex Belzile, Phil Varone et Matthew Peca, qui ont tous déjà participé au match des étoiles dans la Ligue Américaine. C’est sans parler de Riley Barber qui était tout près du point par match dans cette ligue l’an passé. Bref, Joël Bouchard aura plusieurs options pour entourer le premier choix du repêchage 2017 de l’organisation.

Josh Brook, le prochain Cale Fleury

Cale Fleury a fait tourner toutes les têtes au camp d’entraînement avec sa prestation qui lui a valu une place dans l’alignement et ça pourrait être un avant-goût de ce que l’on va voir au camp de 2020 avec Josh Brook. Le défenseur de 20 ans en est présentement à sa première saison professionnelle, mais Joël Bouchard n’a pas peur de lui donner du temps de glace. Il était sur la première paire de l’équipe lors des deux matchs préparatoires contre Belleville en plus d’être le seul défenseur de la deuxième unité d’avantage numérique. D’ailleurs, il a très bien fait avec Xavier Ouellet, qui devrait être son partenaire sur la première paire lors du match d’ouverture vendredi.

Josh Brook sera aucun doute le défenseur qui va le plus faire rêver les partisans du Rocket et ce sera éventuellement le cas pour ceux du Canadien. La seule différence, c’est qu’en attendant, tu peux voir ses matchs au faible coût de 19$, incluant taxes et frais d’administration.

C’est aussi bon de spécifier qu’il n’est pas le seul défenseur intéressant à suivre à Laval. Je crois toujours que leur capitaine, Xavier Ouellet, pourrait dépanner le Canadien en cas de blessure tandis qu’Otto Leskinen représente un projet intéressant de développement avec le Rocket. C’est sans parler de Maxim Lamarche, que Joël Bouchard ne cesse de vanter dans les médias. Pour te donner une idée de la profondeur de cette ligne bleue, dans l’alignement projetée pour le match d’ouverture vendredi soir, Karl Alzner aurait très bien pu se retrouver sur la troisième paire.

Avant le renvoi de Michael McNiven dans la ECHL, on croyait peut-être voir un trio devant le filet du Rocket, mais cette décision a clarifié à cette position. McNiven pourrait encore rendre de précieux services à Laval, mais l’organisation devait faire de la place à l’autre bijou de l’équipe présent dans cette formation; Cayden Primeau. Ses départs auront assurément de quoi faire rêver les fans de l’équipe. C’est aussi bon de savoir que l’organisation ne prend pas son développement à la légère puisqu’on a vu Sean Burke épauler l’entraîneur des gardiens, Marco Marciano, tout au long du camp d’entraînement à Laval afin de s’assurer que les gardiens présents aient le plus de ressources possibles pour évoluer.

L’ambiance du Rocket est à découvrir

En parlant de Josh Brook ci-dessus, j’ai mentionné le prix très raisonnable des matchs du Rocket, mais ce n’est pas la seule raison pour laquelle ça vaut la peine de se rendre à la Place Bell. L’organisation s’est assurée que chaque match ait un petit quelque chose de spécial pour faire plaisir aux fans. Par exemple, dans le match d’ouverture contre les Monsters de Cleveland, il y aura un concert entre la deuxième et la troisième période. Ce sera comme ça pour tous les matchs du vendredi.

Lors des matchs du mardi ou du mercredi, l’organisation offrira les Hot-dogs à 2$ tandis que pour les matchs du samedi après-midi, les 1000 premiers enfants recevront un item promotionnel. Il y aura également des matchs spéciaux comme celui du samedi 14 décembre contre les Americans de Rochester, le club-école des Sabres, qui sera le match Star Wars. Tu peux consulter le calendrier promotionnel en cliquant ici.

Tu peux acheter tes billets pour le match d’ouverture contre les Monsters de Cleveland afin de voir Poehling, Brook et compagnie en action en cliquant sur ce lien