Rafaël Harvey-Pinard signe un contrat d’un an avec le Rocket

Embed from Getty Images

En fin d’avant-midi, le Rocket de Laval a annoncé la signature de Rafaël Harvey-Pinard à un contrat d’un an à un volet dans la AHL. Il avait été un choix de septième ronde du Canadien, 201e au total, lors du repêchage de 2019.

Ça peut paraître surprenant de voir un espoir repêché signer un contrat à un volet dans la AHL, mais il faut comprendre que le Tricolore est plutôt limité par la règle des 50 contrats. Ça a d’ailleurs coûté quelques espoirs à l’organisation et avec une entente du genre, Rafaël Harvey-Pinard ne vient pas compter sur cette limite.

Harvey-Pinard a aussi été repêché à un moment différent de sa carrière puisqu’il arrivait sur sa saison de 20 ans dans le junior. Normalement, il aurait donc pu faire le saut chez les pros immédiatement, mais pour aider son développement, le Canadien l’a gardé chez les juniors. En lui faisant signer dans la AHL, ils continuent leur développement plus en étapes avec lui.

Il faut dire que c’est le genre de joueur qui cadre très bien avec ce que Joël Bouchard veut faire avec le Rocket de par sa polyvalence et son intelligence. Rafaël Harvey-Pinard vient d’ailleurs de remporter le trophée Marcel-Robert dans la LHJMQ. Cet honneur est remis au joueur qui a présenté la meilleure combinaison d’accomplissements sportifs et scolaires. Il avait aussi été finaliste en 2018-19.

Lors de cette saison qui avait convaincu le Canadien de le repêcher, Harvey-Pinard avait été le capitaine des Huskies de Rouyn-Noranda qui ont remporté la dernière Coupe Memorial. Il était aussi le capitaine des Saguenéens de Chicoutimi cette année. Il y a récolté 78 points en 62 parties. Il menait alors son équipe dans les catégories des buts et des passes en plus des buts en avantage numérique où il a fini au cinquième rang de la LHJMQ avec 13.