Christophe Perreault

Un gain de plus de 14 000$ grâce à trois matchs de la LNH

Embed from Getty Images

Le dimanche soir est toujours un peu pénible parce que ça signifie le retour au travail ou à l’école et on est toujours mieux en congé. Un parieur de Mise-O-Jeu a toutefois trouvé toute une façon d’inverser cette tendance en gagnant 14 441,75$ grâce à un pari de 100$ sur trois matchs de la LNH dimanche soir.

Son premier match était celui entre les Devils et le Lightning. Il avait besoin de trois choses dans cet affrontement. Tout d’abord, le Lightning devait gagner la première période et ça n’a pas été trop compliqué alors qu’ils menaient 4-1 après les 20 premières minutes de jeu. Ils devaient remporter aussi la deuxième période et ça a été un peu plus serré puisque Brayden Point a marqué le seul but de l’engagement, mais c’était suffisant pour le parieur en question. Au moins, le but est venu dans la première moitié de la période, donc il a eu une avance pendant la majorité de la période.

Son pari le plus serré a toutefois été le troisième puisqu’il avait besoin d’au moins 32 tirs de la part du Lightning. Ils en avaient 26 après deux périodes, donc ça semblait facile. Par contre, les effets du score étant ce qu’ils sont, Tampa Bay s’est contenté de défendre son avance et ils en ont récolté 9 pendant la dernière période. C’était assez puisque ça donne 35, mais il n’avait pas un coussin énorme.

Une situation semblable s’est déroulée dans son dernier match de la soirée (Oilers/Kings). Il avait besoin de 61 lancers dans ce match et il semblait bien parti avec 51 en deux périodes, mais le jeu s’est fermé en début de troisième, ce qui fait en sorte qu’il a dû attendre à moins de quatre minutes de la fin pour atteindre le total désiré. Il avait un autre pari dans ce match alors qu’il fallait que ce soit égal après une période. Alex Chiasson s’en est chargé en marquant le but qui ramenait tout le monde à 1-1 à 13:19 de la première et ça l’approchait encore plus de ce gros gain.

Entre ces deux matchs, il devait aussi surveiller les Ducks et les Prédateurs. C’est dans ce match qu’il avait sa plus petite cote (1,3) et elle a été assez facile puisque les Preds devaient gagner la bataille des tirs face aux Ducks. Ça a fini 33-19 en leur faveur et ça n’a jamais vraiment en doute. Il fallait aussi que Nashville gagne la première et la troisième période. Dans les deux cas, ça a été un peu plus serré. Après 20 minutes de jeu, les Preds ne menaient que 1-0 grâce au but d’Austin Watson alors qu’ils ont gagné la troisième 2-0 via un autre but de Watson dans un filet désert.

Bref, ça n’a pas été trop difficile pour ce parieur et ça rend le gain encore plus impressionnant puisque pour se rendre à ce genre d’argent, il faut souvent suer tout au long de la soirée. Il devait certainement être nerveux, mais sans avoir trop peur de perdre et c’est le meilleur scénario que tu peux espérer avec ce genre de combo.

Le pari gagnant

Tags: