Sept options pour remplacer Auston Matthews dans ton pool Mise-O-Jeu

Embed from Getty Images

Avec son départ canon, Auston Matthews était un joueur extrêmement populaire dans tous les pools de hockey cette saison. Ça inclut celui de Mise-O-Jeu où malgré une blessure, au moment d’écrire ces lignes, il est le troisième joueur le plus populaire en étant dans 75% des pools enregistrés sur le site québécois.

Or, ça devra changer rapidement puisqu’il est sur la touche pendant au moins quatre semaines à cause de sa troisième blessure à l’épaule en carrière subie samedi soir contre les Jets. Dans un pool aussi compétitif que celui de Mise-O-Jeu, tu ne peux pas te permettre de laisser un joueur blessé sur ton banc, donc je t’offre sept options pour remplacer le #34 des Leafs. Pourquoi sept? Parce qu’il y a probablement des joueurs dans cette liste que tu as déjà dans ton équipe et que je veux te donner des options pour faire le meilleur choix possible.

Nathan MacKinnon (9)

On commence avec le plus évident. Nathan MacKinnon est déjà le huitième joueur le plus populaire sur Mise-O-Jeu, faisant partie de 45% des pools, mais ça risque de grimper au cours des prochains jours. Ceux qui ont manqué son excellent début de saison vont probablement se servir de la blessure à Matthews pour se rattraper. C’est certain que ce n’est pas lui qui va te faire gagner si c’est le cas, mais ça devient un peu comme l’effet McDavid dans le sens qu’il est tellement bon que tu perds plus à ne pas l’avoir que tu gagnes à opter pour un choix plus exotique.

Mikko Rantanen (8)

Je suis toutefois conscient que tu as peut-être déjà MacKinnon dans ton pool et si c’est le cas, la blessure à Matthews est l’occasion parfaite pour rentrer le partenaire de MacKinnon, qui a plus de points que lui cette saison (21 vs 18), qui coûte moins cher et qui ne fait partie que de 19% des pools présentement. C’est incroyable considérant le fait que l’on parle du meilleur pointeur de la LNH et qu’il ne gonfle même pas sa fiche sur l’avantage numérique (seulement 4 de ses 21 points sont survenus dans cette situation). C’est donc dire qu’il peut encore passer à un autre niveau si jamais cette unité de l’Avalanche débloque et c’est une proposition effrayante pour le 81% des poolers qui ne le comptent pas dans leur équipe.

Evgeni Malkin (9)

Bien tranquillement, Evgeni Malkin mène la LNH au niveau des points par match avec 2. Comme son club n’a joué que neuf parties jusqu’à présent, il devient une option intéressante pour les poolers puisqu’il lui reste plus de matchs pour s’inscrire au score. En plus, malgré le fait qu’il soit un gros nom, seulement 17% des poolers ont opté pour lui jusqu’à maintenant. Geno n’a été blanchi de la feuille de pointage qu’à une seule reprise cette saison, donc c’est un joueur fiable et même s’il est peut-être moins excitant que les autres, il peut être payant à cause du nombre de matchs restants des siens et de sa fiabilité.

Taylor Hall (9)

C’est un autre choix basé sur le nombre de matchs joués. Avec huit matchs en banque, les Devils viennent au dernier rang de la ligue à ce chapitre, ce qui fait du gagnant du Hart un choix extrêmement intéressant, d’autant plus qu’il a récolté 11 points dans ces matchs. S’il continue au même rythme, il va s’avérer un choix payant et ce qui est encore plus incroyable, c’est qu’il est le choix le moins populaire parmi les sept listés dans cette chronique avec seulement 5% des équipes qui l’ont.

Johnny Gaudreau (9)

Gaudreau est un choix un peu plus populaire à 19%, mais il est assez ignoré pour que ça fasse une différence s’il continue de la sorte. Ses 14 points en 11 matchs ne le placent pas dans la même case que des gars comme Malkin et MacKinnon, mais c’est quand même une bonne production. Ça donne une saison de 104 points, donc si tu as déjà les autres, tout d’abord félicitations parce que tu es surement bien classé, mais ensuite tu peux ajouter Gaudreau pour continuer ton parcours vers les 125 000$.

John Tavares (9)

Tavares est en quelque sorte le choix logique dans cette situation puisque c’est lui qui devra lever son jeu d’un cran en l’absence de Matthews. Je l’ai mis aussi bas parce qu’il est déjà très populaire à 44% et il a un point de moins que Gaudreau en autant de rencontres, ce qui fait en sorte que ce n’est pas mon préféré, mais je peux certainement comprendre la logique derrière ce choix.

Kasperi Kapanen (3)

On termine avec mon choix un peu wild card. Si tu optes pour Kapanen, c’est parce que tu es prêt à faire au moins deux transactions impliquant Matthews, mais ça te permet aussi de sortir un joueur qui te dérange pour un autre qui coûte plus cher, mais qui va être plus efficace. Pourquoi Kapanen? Parce qu’il ne coûte que trois points et qu’il en a pratiquement un par match cette saison. En plus, c’est lui qui va hériter du poste avec Tavares pendant l’absence de Matthews en plus de faire partie de la première unité d’avantage numérique de Toronto, qui est ridiculement solide. Il risque donc d’amasser sa part de points et à ce prix-là, c’est une vraie aubaine.

Bref, si tu as Auston Matthews dans ton pool, c’est le temps d’aller faire au moins un échange sur le pool Mise-O-Jeu.