Nos paris sur Connor McDavid et Jack Eichel

[oboxads]

Alors qu’on est à peine à plus d’un mois du début de la saison de la LNH, on commence à se préparer pour le retour de notre sport préféré. En attendant que la saison des pools commence pour de bon, on se tourne vers le gambling pour notre préparation.

Au cours des prochaines semaines, je vais donc analyser la centaine de paris offerts par Mise-O-Jeu pour la saison 2015-16. J’ai déjà commencé avec quelques paris sur des joueurs du Tricolore, mais c’est le temps de se tourner vers le reste de la ligue. À ce niveau, je vais commencer avec les 2 petits nouveaux de la LNH : Connor McDavid et Jack Eichel.

McJesus

McDavid est l’un des meilleurs espoirs que la LNH a accueilli depuis Sidney Crosby. Par contre, la pression sur le jeune est incroyable et cette cote le démontre bien. Seulement 16 joueurs ont obtenu plus de 70,5 points la saison dernière, donc en choisissant cette option, on demanderait à McDavid de devenir un des 17 meilleurs joueurs offensifs de la ligue directement en sortant de la OHL. Il est vraiment bon, mais je ne pense pas qu’il soit SI solide que ça.

Ce n’est rien contre le jeune. Lorsqu’on regarde les recrues de son âge depuis le lock-out de 2005, on se rend compte que seulement 2 joueurs ont atteint ce plateau (Sidney Crosby avec 102 en 2005-06 et Patrick Kane avec 72 en 2007-08). C’est une lourde tâche pour McDavid, particulièrement lorsqu’on considère qu’il se marque désormais moins de buts dans la LNH.

Lorsqu’on regarde le système d’équivalences instauré par un des initiateurs du mouvement des statistiques avancées, Gabriel Desjardins, on y voit aussi que ce sera très difficile pour McDavid. Desjardins a inventé un système qui nous permet d’estimer combien de points un jeune marquera dans la LNH à partir de sa moyenne de points par match dans sa ligue précédente.

Dans le cas de McDavid, il faut prendre sa moyenne de points par match dans la OHL (2,55) pour la multiplier par le facteur d’équivalence le plus récent que l’on retrouve dans l’édition 2015 de Hockey Abstact (0,3). On se retrouve avec une bonne estimation de la moyenne de points par match de McDavid à sa première saison (0,7659) et en le multipliant par 82 matchs, on a une estimation logique du nombre de points que McDavid devrait récolter (62,8).

Lorsqu’on regarde ces chiffres, les tendances historiques des gars de son âge ainsi que la production des meilleurs marqueurs de la LNH, on n’a pas le choix de prendre l’under. Si malgré ça, tu veux compter pour le meilleur espoir dans la LNH cette année, tu peux prendre l’over en te convainquant grâce au texte de Stephen Burtch, de Sportsnet, qui a utilisé une version modifiée de la technique de Desjardins pour trouver que si McDavid joue tous les matchs dans des conditions idéales, il pourrait obtenir 77 points. C’est un gros risque à prendre, mais la possibilité est là.

Eichel

En utilisant la méthode de Desjardins avec Eichel, (1,775 X 0,33 X 82), on se retrouve avec une estimation de 48 points pour une saison complète. C’est donc dire qu’encore une fois, la technique nous pointe vers un pari sur l’under.

Ce n’est pas vraiment surprenant puisque depuis le lock-out de 2005, seulement 5 joueurs de l’âge du centre des Sabres auraient réussi à fracasser ce plateau (Crosby (102), Kane (72), Skinner (63), MacKinnon (63) et Kopitar (61)). Même si ce plateau semble bas pour un gars de la trempe d’Eichel, c’est pas mal plus difficile qu’on pourrait le croire, particulièrement pour des gars qui vont jouer leur première saison contre des adultes.

Tarasenko

Jamais 2 sans 3! Quant à parier contre les recrues étoiles, aussi bien le faire dans l’autre option disponible. Si l’on croit que McDavid va obtenir autour de 62 points, c’est difficile de penser que Tarasenko ne fera pas mieux. L’attaquant des Blues a obtenu 73 points l’an passé et on peut penser qu’il aura un plus grand rôle dans l’attaque de St-Louis cette saison, donc la production devrait suivre.

Si tu fais plus confiance à McDavid et Eichel que moi ou si tu es d’accord, tu peux te rendre sur Mise-O-Jeu pour parier sur ces options. Nous continuerons notre parcours à travers les paris disponibles la semaine prochaine alors que je me concentrerai sur ceux concernant les défenseurs de la LNH. 

Paris précédents

Nos paris sur Semin
Nos 5 over/under préférés parmi les joueurs du Canadien