Nos paris pour le repêchage de la LNH


[oboxads]

Tout juste avant la fin de semaine du combine, Bob McKenzie a publié son classement des espoirs pour l’encan de 2015. Cette publication nous rappelle que le repêchage approche à grands pas (26-27 juin).

Ce classement est toujours le meilleur pour prévoir ce qui se passera lors de la première ronde et il est donc la meilleure ressource pour parier sur cet encan. Heureusement, Mise-O-Jeu offre une tonne de possibilités de paris donc, comme on a fait avec la NFL il y a quelques semaines, on peut profiter des infos des insiders pour faire un peu d’argent.

Voici nos 8 options de pari les plus intéressantes pour le prochain repêchage :

Callum

On commence avec un des favoris du blogue, Callum Booth. C’est toujours risqué de parier après la première ronde, mais le gardien des Remparts a suffisamment d’avance sur celui de l’Armada pour justifier ce pari. McKenzie le place 51e alors que Montembault vient au 66e échelon. Booth a encore plus d’avance dans le classement Future Considerations (67e vs 98e), donc ses chances sont excellentes.

Chabot

Ce pari-là en est un de valeur. Chabot n’est pas assuré d’être repêché avant Roy puisqu’ils seront appelés dans le même coin de l’encan (dernier tiers en première ronde). Par contre, le défenseur des Sea Dogs est mieux classé dans 6 des 10 principaux classements (McKenzie, ISS, Sportsnet, McKeen’s, Button et The Hockey News).

L’écart dans le classement de l’informateur de TSN (25 vs 29) est suffisant pour justifier ce pari, particulièrement lorsqu’on sait que plusieurs évaluateurs populaires sont du même avis que les recruteurs consultés par McKenzie.

Ivan

Bien évidemment, la cote n’est pas incroyable, mais c’est le pari idéal pour compléter un combo. Provorov n’est pas affecté par le facteur russe puisqu’il est en Amérique du Nord depuis un bon moment et il pourrait même se glisser dans le top 5. Werenski n’est pas mauvais, mais il sera choisi plus près de la fin du top 10.

Pavel

Ce pari-là est bon malgré la petite cote à cause de la distance entre Zacha et les deux autres joueurs dans le classement de McKenzie (6 vs 13 et 15). En plus, l’analyste a mentionné qu’il y avait une séparation après la 11e position dans son classement, ce qui est encore plus à l’avantage de Zacha.

Meier

Meier est un peu moins avantagé par le classement de McKenzie que Zacha, mais il a quand même une bonne avance (12 vs 17, 18). En plus, selon l’informateur de TSN, Meier a de bonnes chances de percer le top 10 alors que les deux autres devraient sortir vers la fin du top 20. Il serait notamment à surveiller lors du choix des Flyers au 7e rang, donc c’est un pari assez intéressant.

Ilya

Samsonov est le seul gardien qui a une chance de sortir en première ronde. Le facteur russe pourrait lui nuire, mais pas assez pour combler l’écart qui le sépare des autres cerbères. Par exemple, dans le classement de McKenzie, Samsonov vient au 19e rang alors que le plus proche est Blackwood au 35e échelon. Les deux autres sont encore plus loin dans ce palmarès (Vladar 47e et Tomek 67e). Le plus grand nombre de candidats dans le pari le rend plus risqué, mais l’avance de Samsonov est trop grande pour être ignorée.

Moins de 6,5

McKenzie a 8 espoirs de la LHJMQ dans le top 40, donc c’est possible que ce pari soit perdant, mais les chances sont de notre bord puisqu’il y en a seulement 5 dans le top 30. Aussi, il y a 3 représentants du Circuit Courteau dans les 24 premières positions, ce qui veut dire qu’il y a très peu de joueurs assurés de faire partie de la première ronde, ce qui va à l’avantage de ce pari.

Moins de 2,5

Le Tricolore n’a que 5 choix lors de cet encan amateur, ce qui veut dire que pour perdre ce pari, il faudrait que plus de la moitié de leurs choix viennent de la LHJMQ. C’est peu probable puisque la formation a repêché un seul joueur provenant de ce circuit dans 2 des 3 encans depuis l’arrivée de Bergevin. L’exception est l’encan de 2013 (avec 4 représentants de la LHJMQ) dans lequel le Canadien avait 8 sélections.

On est loin de ça cette année et je ne pense pas que le département marketing de l’équipe ait tant d’influence sur Timmins. Il y en aura au moins un et peut-être deux, mais je serais très surpris de voir Bergevin et compagnie choisir 3 gars ou plus provenant de la LHJMQ.

Si tu aimes ces sélections ou tu crois qu’un des négligés a une bonne chance de surprendre tout le monde le 26 juin prochain, tu peux te bâtir un combo assez payant sur Mise-O-Jeu.