Nos paris du mercredi

Embed from Getty Images

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. La nouveauté de l’année, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche de l’année : 10-19
Perte annuelle : 83,02$

Comme tu peux le voir, j’ai bougé les paris du jeudi au mercredi et ce n’est pas à cause de ma performance atroce lors du jour de paie. C’est plutôt parce que c’est l’Action de Grâce américaine demain et il n’y a pas de match alors que les Blues sont les seuls en congé aujourd’hui. Aussi bien en profiter pour voir à quel point on peut améliorer cette fiche lamentable.

Lock de la semaine

À cause du gros écart entre les équipes dans le basketball universitaire américain, c’est rare que l’on puisse prendre les meilleures équipes du pays comme lock, donc je vais en profiter pendant que j’en ai la chance. En plus, ils jouent ce match aux Bahamas, le lieu de naissance de l’un de leurs joueurs étoiles qui voudra donner un spectacle. Le bon début de saison de North Carolina State explique pourquoi ce pari est disponible, mais ultimement, je pense que l’Arizona a trop de talent pour eux.

Mes paris

Je commence avec ma seule équipe à la maison. Les Sabres sont en déroute présentement avec six défaites consécutives, mais la plupart d’entre elles étaient serrées et j’ai l’impression que ça a trop enflé la cote de Buffalo. Du côté du Minnesota, le club commence finalement à retrouver la santé et ils jouent mieux, mais ils n’ont gagné que quatre de leurs dix matchs sur la route cette saison, donc ça vaut la peine de prendre une chance.

On part maintenant sur la route! L’alignement des Bruins n’a rien de rassurant, mais étonnamment, la présence d’Anton Khudobin l’est. Le substitut de Boston a une fiche de 5-0-2 dans ses sept départs cette saison avec un % d’arrêts de 93,5%. Bref, il donne une chance à son équipe de gagner soir après soir et avec une cote du genre, c’est tout ce dont j’ai besoin. En plus, on retrouve les Devils avec un retour à la maison après un long voyage, ce qui est toujours compliqué. L’équipe de John Hynes connait également quelques problèmes après un bon début de saison avec seulement quatre victoires à ses 10 dernières rencontres.

Normalement, les Canucks sur la route contre les Penguins représenteraient un pari épeurant et cette cote le démontre bien, mais la vérité, c’est que Nilsson est un autre substitut qui connait de bons moments cette saison (% d’arrêts de 92,9%). Les Penguins devront faire sans Malkin et leur profondeur derrière n’a rien d’incroyable, donc je suis prêt à prendre une chance sur les Canucks qui pourraient compter sur le retour de Chris Tanev.

Antti Niemi est à peu près le dernier gardien de la ligue sur lequel je veux parier et l’absence de Weber me fait peur, mais avec une cote du genre, je n’ai pas le choix de prendre Montréal. Je pense que le club joue mieux ce que leur fiche indique alors que c’est l’inverse pour les Preds. Si Weber joue, il pourrait certainement tirer le reste de l’équipe vers le haut puisque ce sera un match important lui à Nashville et c’est comme ça que je me suis convaincu d’y aller avec cette cote.

Je comprends que l’Avalanche est à la maison et que les Stars ont joué hier soir, mais j’aime quand même mieux les chances des Stars dans cet affrontement. Leurs nouveaux trios ont fait des ravages contre le Canadien hier soir et l’Avalanche devra se tourner vers Jonathan Bernier parce que Varlamov est malade. De l’autre côté, Ben Bishop voudra se racheter après un mauvais départ à la maison lors de son dernier passage et il a arrêté 47 des 48 derniers tirs dirigés vers lui. Finalement, sans Nemeth, la ligne bleue du Colorado m’apparaît très douteuse contre l’attaque de Dallas.

C’est rare que je peux parier contre les Coyotes parce que leurs cotes sont souvent gonflées à cause de leur mauvais début de saison. Je pense qu’ils sont meilleurs que leur fiche, mais les Sharks ne sont pas un adversaire facile lors d’un retour à la maison, même si l’Arizona est sur une séquence de trois victoires consécutives. Les Sharks se débrouillent sur la route cette saison (4-2) alors que l’Arizona a toute la difficulté du monde à gagner sur leur glace (1-6-1) et j’espère que ces tendances se poursuivront.

À cause de la liste des blessés des Ducks, j’adore parier contre eux cette saison. Au moins, ils ont maintenant une bonne ligne bleue, donc ce n’est pas facile de marquer contre eux, mais sans centre, c’est difficile de créer de l’attaque et ça convient aux Golden Knights qui se retrouvent incroyablement dans une position inverse. La présence de Shea Theodore à la place de Luca Sbisa me rassure énormément et je vais m’essayer avec eux.

Je ne pense pas que le monde du hockey ait compris à quel point les Jets jouent bien cette année tandis que les Kings ont perdu cinq de leurs six derniers matchs. Je comprends que Steve Mason prend la place de Hellebuyck et c’est un pas en arrière, mais Los Angeles n’est pas nécessairement une machine offensive, donc les Jets devraient pouvoir survivre.

Tags: