Nos paris du jeudi

Embed from Getty Images

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. Comme l’an passé, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur chacun de mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche annuelle : 37-28
Profit annuel : 31,68$

Lock de la semaine

Heureusement que l’on a un calendrier plus petit qu’à l’habitude dans la LNH parce que les locks ne pleuvent pas sur Mise-O-Jeu. En plus, ceux qui sont bons sont parfois jumelés à mes paris du Super Bowl qui vont être publiés demain, donc c’est une gestion un peu plus compliquée de ce côté. Tout cela étant dit, je fais confiance aux Warriors, qui ont gagné 11 matchs de suite et qui ont vraiment cliqué depuis l’arrivée de Boogie Cousins. Ce sera le premier match de ce dernier à la maison, donc je pense qu’il va vouloir faire bonne impression. Les 76ers ont certainement une bonne équipe, mais Kevin Durant ne perd tout simplement pas contre eux depuis le début de sa carrière et ils ne semblent pas avoir trouvé la réponse pour le stopper.

Mes paris

Les Flyers en sont à un troisième match en quatre soirs, ce qui nous donne une cote supérieure, donc je vais prendre une chance même si ce ne sera pas facile à Boston. Je fais surtout confiance à Carter Hart, qui a gagné quatre de ses cinq derniers départs et qui est l’un des grands responsables de la séquence actuelle victorieuse des Flyers. Ces derniers ont remporté leurs cinq derniers matchs et s’ils sont en mesure de ralentir le premier trio de Boston, ils vont sortir victorieux à nouveau parce que la profondeur de leurs adversaires à l’attaque reste un gros problème.

De leur côté, les Jackets bénéficient d’un adversaire qui en est à un troisième match en quatre soirs. Ils jouent aussi contre des Jets sans Ehlers et Byfuglien, ce qui nuit un peu à leur profondeur et c’est dans une situation de fatigue que ces absences-là ressortent. Ils y vont aussi avec leur meilleur gardien cette année en Joonas Korpisalo, qui a un % d’arrêts impressionnant de 93,7% à ses cinq derniers départs. Les Jackets ont également une fiche victorieuse sur la route (14-8-1), ce qui fait en sorte que j’aime leurs chances d’aller causer une surprise à Winnipeg.

Tags: